TRAVAUX DE NETTOYAGE SOLIDAIRE SUR LES BORDS DE L’AUZONNET

Oct 15, 2015 | Actualités

L’épisode cévenol de septembre a suscité bien des solidarités, des interventions, des aides qui sont souvent restées anonymes, mais pleines de générosité et de spontanéité. Les membres du CCAS sont intervenus auprès des personnes âgées ou de ceux qui avaient subi un dégât des eaux dans leur habitation. D’autres personnes ont effectué bénévolement des travaux d’intérêt général, notamment pour débarrasser les embâcles sur le pont de Pomier. L’urgence passée, l’Auzonnet a tout de même laissé des blessures et des dépôts incongrus tout au long de son lit. Quelques semaines après la catastrophe, des habitants de la Nougarède ont décidé de nettoyer le lit de la rivière. Du bout de la Rue du Chêne jusqu’au pont, une équipe menée par Corine a dégagé branchages, broussailles, et embâcles déposés par les eaux en furie. Ela, chienne de chasse, a rapidement exterminé les rats qui tentaient de fuir. Pour réconforter l’équipe composée de jeunes et de moins jeunes, Laeticia a apporté un savoureux goûter. Puis le travail a repris avec encore plus d’enthousiasme. A cette occasion, un beau message de solidarité, de convivialité et de civisme a été transmis aux enfants. De plus, le pont d’accès à la cité ayant été une fois encore maltraité par les eaux tumultueuses est maintenant interdit aux poids lourds, y compris pour le camion poubelle. Si bien que les containers poubelles ont été déménagés en amont du pont. Maintenant, quand on longe l’Auzonnet, on peut profiter d’une vue agréable sur le cours d’eau aux rives dégagées, sous un soleil d’automne qui joue avec les rouges et les ocres des frondaisons jaunissantes.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 13/10/2015)