SOUVENIRS ET NOSTALGIE DES ANNÉES PASSÉES

Déc 4, 2012 | Actualités, Associations, Loisirs

Lecture à haute voix
La mémoire, ce n’est pas seulement des images qui défilent devant nos yeux, c’est aussi des histoires, des textes rapportés, entendus, remémorés. C’est ce qu’avait décidé de présenter l’équipe de la bibliothèque municipale, en lisant des textes rappelant le passé minier de notre village.

Interview radio
Autre temps fort de la journée, l’émission radio en direct sur Radio Inter-Val. C’est dans la salle du café du Luxembourg qu’ont eu lieu les interventions de Louis Robert et Bruno Jekal, anciens mineurs qui nous ont rappelé l’histoire de la mine, leur histoire de mineurs. Loulou a même été guide à la mine témoin de Rochebelle. C’est dire s’il en connait un rayon sur le métier de mineur et peut renseigner tous ceux qui viennent visiter son exposition au Trianon. Suzanne et Martine ont interprété la chanson des placières, qui bien sûr se chante en patois.


Musée des Blasons
La mémoire, plus ancrée dans l’histoire de France celle là, se trouve au musée des blasons. Laurence Magnanelli a fait revivre seigneurs et chevaliers, à travers les armes, les armoiries et les costumes du temps des châteaux forts. C’est Laurence qui, grâce aux gravures et tapisseries anciennes recrée la mode du Moyen âge.

Visite du village
C’est dans l’art de l’anecdote historique, où elle excelle, que Cathy Justet, a conduit les groupes de visiteurs dans les rues et ruelles du village médiéval. Une balade à remonter le temps pleine de surprises et d’histoires croustillantes.


Maquette
Elle trône au beau milieu de l’ancienne poste, elle fait l’admiration de tous les visiteurs, elle, c’est tout simplement la maquette du village réalisée par Max Bresson. On regarde, on fait le tour, histoire de s’orienter, puis on reconnait sa maison de naissance, celle où on allait chercher le lait, ou encore mieux pour un souvenir d’enfance, le magasin où on allait acheter des bonbons.


Studio-Photo
Nous avons la chance d’avoir retrouvé des centaines de photos anciennes qui nous rappellent « le bon vieux temps ». Pour assurer la mémoire des générations futures, un studio-photo s’est installé au Trianon. En famille ou entre amis nombreux ont été ceux qui sont venus poser pour la postérité.


Vous avez raté tout ces bons moments de mémoire collective, qu’à cela ne tienne, aujourd’hui dimanche, les expositions, les projections de photos anciennes, les visites se poursuivront tout au long de la journée.
Quelques moments particuliers : à 17 h, Pierre Mazodier, conteur occitan nous livrera les secrets des noms de lieu du village.
Eric Derrien, lui aussi conteur animera une heure de conte à 15 h 30 à la bibliothèque.
L’Association Familiale a concocté un menu convivial pour le repas de midi. On pourra se retrouver, discuter, se souvenir… puisque tel est le but de ces journées mémoire.
Et la vente du calendrier avec photos aériennes du village continue !

 (Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 02/12/2012)