Orages, grêle, très fortes précipitations… Cinq départements d’Occitanie dont le Gard en vigilance orange dès ce mardi

Août 16, 2022 | Actualités

Météo France anticipe des phénomènes potentiellement violents sur les départements placés en vigilance orange.
En effet, une nouvelle vague de pluie et d’orages fera son apparition en France métropolitaine. En prévision de cette dégradation, Météo France place cinq départements d’Occitanie (Gard, Hérault, Aude, Aveyron et Tarn) en vigilance orange ce mardi à partir de 16 heures et au moins jusqu’au lendemain matin.
Le phénomène pourrait être intense, anticipent les prévisionnistes : « Une dégradation orageuse va se mettre en place sur le sud-ouest du pays en cours de matinée. Les orages vont devenir plus violents en cours d’après-midi sur le sud du Massif-central (Tarn et Aveyron) ainsi que sur l’Aude. Ces orages seront accompagnés d’une forte activité électrique, de fortes chutes de grêle et de forts cumuls de précipitation », note Météo France.
« Grêle, rafales et intensité pluvieuse élevée »
Localement, les phénomènes pourraient être particulièrement violents. C’est le cas notamment sur le Gard et l’Hérault, où les dégradations sont attendues en fin de journée.
« Sur le Languedoc, en fin d’après-midi, les orages vont gagner vers l’Hérault et le Gard. Les intensités pluvieuses seront très élevées, pouvant atteindre 80 mm en très peu de temps; on pourra localement dépasser 100 à 120 mm. Les orages s’accompagneront de phénomènes violents, très fortes rafales, grêle et activité électrique marquée. Des phénomènes tourbillonnaires, trombes voire tornades pourraient également se produire ».
De son côté, Météo Languedoc confirme les prévisions de Météo France. Concernant l’évolution du phénomène, une accalmie devrait se faire sentir ce mercredi matin, avec une nouvelle vague orageuse dans l’après-midi, « qui va apporter un nouveau risque d’orages très pluvieux. Les cumuls pourront atteindre 50/100 mm sur de vastes zones en moins de 24h, localement plus de 150/180 mm ». « Cet épisode n’est exceptionnel mais présente un potentiel de lames d’eau horaires diluviennes. La surveillance est de mise ! », soulignent les prévisionnistes.
La commune a activé son Plan Communal de Sauvegarde et mis en place une cellule de crise.