BOIS RAMÉAL FRAGMENTÉ : TECHNIQUE NATURELLE D’AMENDEMENT DU SOL

Nov 26, 2013 | Actualités

© Jean-Marc GARNIER

Dans les forêts poussent de magnifiques arbres sans aucune intervention humaine pour apporter un quelconque fertilisant. Les seuls apports se font lors de la chute de branches ou de feuilles qui se décomposent au sol. Partant de ce constat, des essais d’utilisation de rameaux broyés ont été tentés au Canada avec succès.
Cette technique est maintenant pratiquée en France. Des broyeurs motorisés facilitent le travail de mise en oeuvre.
Ces fragments de bois ont une triple action en se décomposant lentement. Le B R F (Bois Raméal Fragmenté) nourrit les plantes, il absorbe la pluie, évite le lessivage des sols et limite l’évaporation. De plus, c’est un thermorégulateur qui protège de la chaleur en été et du froid en hiver.
A Saint Jean, les employés municipaux utilisent les chutes de taille des platanes, mûriers et autres arbres du domaine communal. Grace au broyeur de la Communauté de communes, le B R F a été préparé. Il sera répandu autour des plantes et arbustes qui ornent le village. Les morceaux de bois se décomposant au fil du temps, il est nécessaire de renouveler l’opération tous les deux ou trois ans. Ainsi, l’écosystème se reconstruit durablement au niveau du sol.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 24/11/2013)