HENRI JAUFFRET, DOYEN DU VILLAGE, A ÉTÉ HONORÉ

Si vous passez aux abords de l’embranchement de la Nougarède, vous le verrez dans son jardin ou dans ses oliviers, suivant la saison, taillant, binant, semant ou arrosant. Il cultive toutes sortes de légumes sur son lopin de terre. Au printemps, et en été, des fleurs à foison font un bouquet multicolore autour de sa maison. Mais qui donc entretient aussi bien ce petit coin de paradis ? Tout simplement Henri Jauffret, le doyen du village.
Né en 1922 à Paris, il a suivi son père dans le midi où il a trouvé un emploi à la « Souterraine », entreprise qui s’occupait de travaux miniers. Son chemin a croisé celui d’Irène Parma, originaire de Saint Jean, mais venue travailler dans le Vaucluse. Ils se sont mariés. Une fille, Corinne, est née de cette union.
Parti à Gardanne, il a poursuivi sa carrière dans l’entreprise qui travaillait pour les mines. L’activité minière cessant, la société s’est orientée vers les travaux publics. Il a participé, entre autre, en tant que soudeur, à la réalisation de tunnels routiers sur la côte d’Azur. En 1980, l’heure de la retraite ayant sonné, avec son épouse, ils ont décidé de revenir à Saint Jean. Ils ont fait construire une maison au dessus du stade où ils coulent des jours heureux.
Affable, on le voit aux beaux jours discuter avec les passants. Il n’est pas avare de conseils sur le jardinage, les oliviers ou la culture des fleurs.
En cette journée ensoleillée, Bernard Hillaire et Françoise Libératore au nom du CCAS sont venus honorer ce (nouveau) nonagénaire. Cette cérémonie a eu lieu en présence de Marie-Jeanne, la sœur d’Irène, qui, habitant à proximité, vient leur rendre visite matin et soir. Des fleurs et quelques friandises leur ont été offertes. Malgré des jambes parfois douloureuses, Henri a bien l’intention de continuer ses petites activités horticoles encore longtemps sous les yeux admiratifs d’Irène son épouse.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 15/01/2012)

Posted in ACTUALITES, CCAS | Leave a comment

UNE ANNÉE A L’ECOLE MAIS PAS UNE ANNÉE SCOLAIRE !

Si nous voulons parler de 2011 à l’école de Saint Jean, cela comprend les deux derniers trimestres de l’année scolaire 2010-2011, et le premier trimestre de l’année scolaire 2011-2012. Ce fut une année studieuse, avec plein de projets menés à terme.
Dès janvier, les techniques modernes ont fait leur entrée dans la classe des CM. Un tableau numérique est venu compléter le traditionnel tableau noir. Sur un simple clic, toutes les informations possibles et imaginables apparaissent avec textes, dessins ou photos sur l’écran.
Les petits ne perdent pas le sens pratique … et gourmands, ils ont confectionné avec l’aide des parents de délicieuses crêpes pour la chandeleur.
En mars, sous un grand soleil mais sous une pluie de confetti, les enfants ont suivi Monsieur Carnaval dans les rues du village.
Dans le cadre d’un projet collectif, de petites histoires proposées par Françoise et Liviane, responsables de la bibliothèque municipale, ont sensibilisé les  maternelles sur le cycle de l’eau. Les leçons pratiques ont eu lieu au bord de l’Auzonnet pour une observation de la faune et de la flore.
En avril, le Sou des écoles a organisé une fête médiévale, où jeux anciens et promenades à dos d’âne ont séduit les enfants.
En juin, les grands ont créé  marionnettes et  dialogues pour un spectacle de grande qualité. La fête des écoles a rassemblé sur scène danseurs et chanteurs pour le plus grand bonheur des parents
A la rentrée de septembre, Aurélie Pantel, déjà enseignante à Saint Jean, a pris la direction de l’école.
Si le vide grenier du Sou s’était déroulé sous un beau soleil, le marché de Noël a connu un temps exécrable.
Le père Noël n’a pas oublié de faire une halte au Trianon où les enfants ont pu assister à un spectacle de prestidigitation avant de pouvoir le rencontrer.
Bonne continuation à tous nos petits, car si l’année civile s’achève, l’année scolaire, elle, continue.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 10/01/2012)

Posted in ACTUALITES, ENSEIGNEMENT | Leave a comment

RECENSEMENT DES SAINT-JEANNAIS

Selon le dernier recensement, la population de notre village est estimée à 727 habitants (+ 1.5 %).

Posted in ACTUALITES, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

RELAIS POSTAL

Les nouveaux horaires du Relais Postal tenu par Raphaël Motte :

Du lundi au vendredi de 9h00 à 11h00 et sur rendez-vous en appelant au 04.66.25.18.91

Posted in ACTUALITES, COMMERCES | Leave a comment

FRÉDÉRIC QUINONERO, BIOGRAPHE, S’EST INSTALLÉ AU VILLAGE

Biographie : du grec bios, « la vie » et graphein, « écrire », est un écrit qui a pour objet l’histoire d’une vie particulière. C’est la voie qu’a emprunté Frédéric Quinonero, écrivain biographe nouvellement installé à Saint Jean. Il a accepté de répondre à nos questions.
Pourquoi vous êtes vous installé à Saint Jean ?
F. Quinonero : La quiétude ambiante, des paysages magnifiques et la possibilité de faire des balades reposantes, Saint Jean m’est apparu comme un lieu idéal pour inspirer poètes et écrivains.
Depuis quand vous êtes vous lancé dans la biographie ?
F. Quinonero : Depuis plusieurs années. J ai réalisé les biographies de Johnny, Sheila, Sylvie Vartan, Sophie Marceau mais aussi Edith Piaf et une plus générale sur les années 60 « entre rêve et révolution ». La dernière publiée  le mois dernierr est celle de Juliette Binoche.
Où puisez-vous les informations ?
C’est un travail de longue haleine. Il faut rechercher dans les journaux, les revues, retrouver des interviews, préparer des dossiers. Eventuellement on peut contacter des proches de l’artiste ou des personnes qui l’ont côtoyé au cours de sa carrière.
Quels sont les critères pour choisir  la personne ?
F. Quinonero : Il faut que la personne m’inspire. Il faut être en osmose avec elle. Ce doit être difficile de faire une biographie de quelqu’un que l’on n’apprécie pas.
Une biographie est-ce un catalogue de la vie de la personne ?
F. Quinonero : C’est le piège à éviter. Il ne faut pas vouloir tout dire, ne pas fournir trop de détails. Une biographie, c’est une histoire qui doit respecter la vie de la personne. Au cours des pages, il faut trouver des respirations en parlant d’autre chose que du métier de l’artiste. C’est plus facile pour un chanteur que pour un acteur à la vie moins médiatisée.
Parlez-nous de votre dernier livre sur Juliette Binoche.
Malgré une filmographie d’envergure et une renommée internationale, aucune biographie ne lui avait été consacrée. C’est une actrice qui s’exprime et parle facilement de ses engagements. Ses films, c’est aussi sa vie.
Frédéric Quinonéro travaille maintenant à une nouvelle biographie de Johnny Halliday.
Le livre Juliette Binoch, «  Instants de grâce » est en vente dans toutes les bonnes librairies de la région.

Photo : Frédéric Quinonero, lauréat du prix « Vallée Livre » en 2009 présente son dernier ouvrage sur Juliette Binoche

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 07/01/2012)

Posted in ACTUALITES, CULTURE | Leave a comment

SOUS LES FEUX DE LA RAMPE (2)

En juillet, la statue de Saint Jean, patron du village, a été installée dans une niche de l’église romane. Elle a été bénie par le père Gauzy, à l’initiative de cette  réalisation. Les visites nocturnes du village ont drainé des dizaines de curieux. Les ruelles médiévale, avec leur histoire et surtout leurs petites histoires en ont étonné plus d’un.
En septembre, les journées du patrimoine ont permis aux visiteurs de découvrir chapes, chasubles et ornements anciens exposés dans l’église, et de visiter le Musée des Blasons.
En octobre, les cinquante choristes de l’ensemble « Chor’amis » ont enflammé le chœur de l’église par une interprétation de chants Gospel de très haute qualité. Les « Lubies du cirque en kit », proposées par le Cratère d’Alès ont attiré un public nombreux, amusé et participatif. La castagnade, offerte par la municipalité fut un bon moment convivial pour tous les participants.
En novembre, le repas du CCAS, dont le panel des invités avait été élargi, a connu une bonne participation des Saints Jeannais. Le marché de Noël a été fortement perturbé par une pluie incessante. Les lectures ambulantes proposées par le Cratère théâtre nous ont rappelé les règles du savoir vivre en société, mais d’une manière plutôt sarcastique.
En décembre, Sainte Barbe, patronne des mineurs a été honorée lors d’une messe solennelle, rehaussée par la présence des musiciens de l’ « Harmonie des mineurs ». Le père Noël a honoré de sa présence la fête de fin d’année des écoles. Tandis que l’Association Familiale clôturait sa saison culturelle par un magnifique concert de Noël aux accents anglo-américains, mais aussi, bien sur,  par des chants plus traditionnels bien de chez nous.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 06/01/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, COMMEMORATIONS, CULTURE, EGLISE ROMANE, MUSÉE DES BLASONS, PATRIMOINE, TOURISME | Leave a comment

HEURES D’OUVERTURE DE LA BOULANGERIE BEAUFILS

A compter du mardi 3 janvier, la boulangerie du village sera ouverte du mardi au dimanche uniquement le matin de 7h00 à 13h00 . Le jour de fermeture restant le lundi.

Posted in COMMERCES | Leave a comment

SOUS LES FEUX DE LA RAMPE EN 2011 (1)

C’est l’Association Familiale qui a donné le coup d’envoi des animations au début février avec un spectacle de danse country lors du goûter qu’elle a offert aux personnes du troisième âge.
Puis, en mars, sous un soleil radieux enfin revenu, Monsieur Carnaval a  entraîné les enfants de l’école dans un défilé joyeux et coloré.
En avril, toujours avec le Sou des écoles, une fête médiévale pour enfants a animé le quartier médiéval. La 17e saison « Musique, Gastronomie et Vieilles Pierres » de l’Association Familiale a débuté par la venue du très célèbre chanteur occitan Patric. Le chanteur a régalé son auditoire avec des airs traditionnels, mais aussi avec ses propres compositions.
En mai, deux concerts ont été programmés à l’initiative des formations musicales elles même. Les trombonistes du « Millénium » quatuor de trombones s’est produit à l’église, tandis que le « Seltic family » jouait des airs Irlandais dans une salle du Trianon désespérément vide. Le vide grenier des écoles s’est enfin déroulé sous un beau soleil printanier. Le repas du CCAS, animé par « Les Antibiotiques » fut tout à la fois chantant et dansant.
En juin, la saison culturelle s’est poursuivie par un dîner dansant au Centre familial. Chants et musiques de danse, proposés par l’orchestre « Les Diam’s », ont enthousiasmé les participants jusqu’à tard dans la nuit.
En juin, la fête votive a pris un nouvel élan en s’installant au stade du Cambonnet. Les « Foulées de l’Auzonnet » ont attiré de nombreux coureurs qui se sont retrouvés en soirée pour un repas champêtre au rythme de la Salsa. Le grand moment culturel de « La fête du livre » a vu s’installer des auteurs de renom venus présenter leurs ouvrages à l’ombre des rues du quartier médiéval.
…à suivre…

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 05/01/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

LA MARCHE VERS LE LABEL « VILLAGE DE CARACTÈRE » A COMMENCÉ

L’appellation « Village de caractère » a été proposée pour notre commune, mais un label, il faut le mériter, il faut le gagner.

« Saint Jean a de nombreux atouts, mais il faut parcourir les petites rues et les sentiers pour en découvrir tout l’attrait. Paysages, patrimoine bâti, faïsses destinées aux cultures, sources et fontaines, harmonie chromatique de l’architecture rurale, font état du réel caractère du village : l’authenticité ».Tels ont été les termes élogieux rapportés par l’architecte, membre de la C A U E Commission d’Architecture, de l’Urbanisme et de l’Environnement, après une visite approfondie du territoire communal.
De son côté, Hugues Bousiges, préfet du Gard, a déclaré lors de sa visite à Saint Jean « Il y a des éléments architecturaux anciens, il faut les faire valoir dans la plus belle commune de la vallée ».
Grace à la poursuite du fleurissement, Saint Jean a obtenu cette année sa première fleur au concours des villages fleuris. Des murets aux abords de la place ont été bâtis en pierre. Un espace intergénérationnel a été aménagé dans l’ancienne cour de l’école maternelle. La réalisation d’une ferme photovoltaïque est envisagée sur les anciens terrils. Le paysage boisé a maintenant occulté les reliefs des anciennes exploitations minières. Chemins et sentiers de randonnées sillonnent toutes les collines environnantes. Le quartier médiéval de la Tournelle, avec ses rues pavées, son église romane restaurée et son Musée des Blasons unique en France, sont des atouts indéniables. Concerts et expositions génèrent des animations de qualité. Nous sommes sur la bonne voie… mais il y a encore du pain sur la planche !
Avec l’aide des services départementaux compétents, un plan de mise en valeur du village va être élaboré. Avec un peu de bonne volonté, un pas en avant important dans cette démarche de labellisation peut être franchi au cours de la nouvelle année qui débute.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 04/01/2012)

Posted in ACTUALITES, PATRIMOINE, TOURISME | Leave a comment

BELLE ET LUMINEUSE NOUVELLE ANNÉE

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

BIENTÔT SUR FRANCE 4, LE COURT MÉTRAGE TOURNÉ AU VILLAGE

France télévision a lancé son premier grand festival de Web fictions « Click Clap ». Ce festival, hors du commun, propose de réaliser un film de quelques minutes sur le thème : « Les clichés ont la peau dure, faites la peau aux clichés ». Le président de France Télévision et les membres d’un jury prestigieux, après avoir visionné une présélection de 200 vidéos ont attribué le premier prix au gardois Philippe Donadille pour son court métrage intitulé : Le pont.

Ce film sans parole, avec un unique acteur a été tourné en partie dans notre village en septembre.

Un atelier tout en longueur, dans un mas cévenol restauré, dont les murs sont couverts d’outils divers, avec un je-ne-sais-quoi de cadre cinématographique, pouvait être pris pour le repère inquiétant de quelque terroriste.

C’est ainsi que le tournage du film Le pont a commencé début septembre à Saint Jean. La pire des difficultés sur le tournage fut météorologique. Septembre fut très capricieux, et la luminosité extérieure fut souvent insuffisante pour un tournage dans de bonnes conditions.

Le film évoque de nombreux sujets malgré une durée courte : L’intégration des nord-africains, la défense du terroir, les combats du Larzac…Mais le réalisateur aime bien dire que c’est un film qui combat les a priori, sujet qui lui tient à cœur.

Philippe Donadille, qui souhaite aller vers des images travaillées, est perpétuellement « en repérage ». Il note dans un petit carnet de possibles lieux de tournages. Il dispose ainsi d’une liste importante de lieux permettant des prises de vues qui pourront à un moment précis répondre à une approche cinématographique. Son collectif baptisé Donafilm est en pleine pré-production pour un triller cévenol qui aura pour titre Noir Cévennes. Notre village sera certainement encore un lieu de tournage pour d’autres courts et moyens métrages.

Le film sera diffusé sur France 4 le 17 janvier

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 02/01/2012)

Posted in ACTUALITES, CULTURE | Leave a comment

SUCCES POUR LE DERNIER CONCERT DE LA SAISON MUSICALE

C’est Noël chaque fois qu’on essuie une larme dans les yeux d’un enfant
C’est Noël chaque fois qu’on dépose les armes chaque fois qu’on s’entend
C’est Noël chaque fois qu’on arrête une guerre et qu’on ouvre les mains
C’est Noël chaque fois qu’on force la misère  à reculer plus loin. Ce poème d’Odette Vercruysse nous rappelle que Noël n’est pas seulement un moment de bonne chère, de dépenses  et de distribution de cadeaux. C’est le côté moins tapageur et plus solennel qui a été évoqué lors du concert de Noël, dans ce lieu privilégié qu’est l’église romane.
Dans les pays anglo-saxons, la tradition veut que des groupes d’enfants viennent interpréter des chants de Noël devant les maisons des voisins et amis. Qui mieux qu’une soprano américaine pouvait nous faire entendre ces mélodies traditionnelles ? Shéryl Sueyres nous a fait vivre ces moments  de  joie intense dans cette période de l’Avent qui précède Noël. Accompagnée à la trompette par Jean-Claude Relave et à l’orgue par Georges Gabarel, elle a interprété des airs connus, d’autres moins. Quel plaisir
d’entendre ces chants qui nous ont rappelé que lors de cette « Douce nuit » où « est né le divin enfant », « Les bergers ont entendu le chant des cloches ». Lors de ce « Noël blanc », les Mages ont entamé « La marche des rois » tandis que  « Les anges dans nos campagnes entonnaient l’hymne des cieux ». Shéryl nous a chanté aussi « Joy to the world » (Que la joie soit sur le monde). Elle nous a dit qu’il fallait « Go tell it on the mountain » (l’annoncer sur la montagne). Ce fut un moment privilégié, loin du
brouhaha des magasins et des trépidations des passants pressés.
C’est en échangeant autour de la table des treize desserts traditionnels que s’est poursuivie cette soirée de douces mélodies, de paroles de paix et d’espoir, en souhaitant à tous un « Merry Christmas ».

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 22/12/2011)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE, EGLISE ROMANE | Leave a comment

BELLES COULEURS D’AUTOMNE AVANT LA CHUTE DES FEUILLES

Jaunes, rouges, orangées, saumon, caramel, corail, ou plus prosaïquement marron, les feuilles des arbres, dans la forêt, le long des rues ou dans les jardins, changent d’aspect et de couleur. Cette transformation ne se fait pas sous l’influence du gel comme on le croit souvent, mais sous l’influence de la diminution de la durée du jour et des nuits fraîches qui favorisent notamment la production d’une hormone qui donne ses couleurs aux feuilles. Recevant de moins en moins de sève, la feuille perd lentement la chlorophylle qui la teinte en vert. A ce moment là, les pigments qui fournissent le rouge, et le carotène qui donne du jaune, entrent en action. Et quel spectacle dans la nature ! Car suivant les essences, les arbres prennent des couleurs différentes, faisant un camaïeu d’une beauté à nulle autre pareille.
Le réchauffement climatique fait de cet automne une saison plutôt douce et ensoleillée. Cette évolution explique aussi que les feuilles tombent de plus en plus tard. La chute des feuilles est favorable à la terre qui s’enrichit en humus, devient plus perméable, plus fertile, plus accueillante pour les plantes et les arbres.
Mais dans les rues, sur les trottoirs et les devants de porte, les feuilles mortes représentent un danger, car souvent mouillées, elles peuvent être cause de chutes pour les passants. Sans compter que, accumulées dans les recoins par le vent, elles vont se décomposer et créer des nuisances. Il faut donc les ramasser.
Dans les lieux publics, les employés municipaux sont chargés de cette tache souvent fastidieuse et répétitive. A Saint Jean, ils s’y emploient avec pelle et balais. Mais ils sont aidés par un souffleur qui, sans trop de fatigue, rassemble les feuilles mortes en tas. Il suffira ensuite de les charger dans le camion qui les conduira au compostage, pour une lente mais bénéfique décomposition.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 21/12/2011)

Posted in ACTUALITES, SERVICE TECHNIQUE | Leave a comment

CONCOURS DES VILLES & VILLAGES FLEURIS

Le village de Saint Jean de Valériscle a obtenu sa première « Fleur » au concours régional des villes et villages fleuris. Une récompense qui couronne plusieurs années d’efforts : Qualité du fleurissement, actions liées au développement durable, et les efforts réalisés pour l’amélioration du cadre de vie des habitants ont séduit les membres du jury du concours régional. Un effort particulier a été porté à l’agencement des espèces, l’entretien des massifs et l’intégration au paysage environnant. Cette fleur sera prochainement apposée sur un panneau signalétique spécifique, à l’entrée de la commune.

La remise officielle du prix a eu lieu au domaine de Restinclières à Prades-le-Lez, vendredi 18 novembre :

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

DÉFILÉ DU 11 NOVEMBRE : MERCI LES ENFANTS !

http://www.flickr.com/photos/sinopis/

Posted in ACTUALITES, COMMEMORATIONS | Leave a comment

LES LUBIES DU CIRQUE EN KIT ONT EMFLAMME LE VILLAGE

Le samedi 1er octobre, notre village accueillait pour la seconde fois les « Lubies du Cirque en Kit ». De l’avis général, cette 9e édition restera comme une des plus réussie. Une météo estivale, des spectacles de qualité, un public nombreux et enthousiaste, un cadre approprié : tout était réuni pour qu’il en soit ainsi.
Les ateliers tout public sur le square Fernand Gineste ont fait le plein, les spectacles de rue dans le quartier de la Tournelle avec la fanfare Sakazic, le spectacle Nini Tirabuscio et celui de Gilles Rémy, le spectacle créé et joué par les artistes handicapés du CAT des Olivettes ont été autant de moments forts de la journée. Seul petit bémol de la journée, la fréquentation moindre des spectacles proposés en soirée peut-être à cause de l’absence de restauration pour faire le lien avec l’après-midi.
Il n’en reste pas moins que cette année encore les Lubies ont réussi leur pari, celui d’animer un village en proposant des spectacles de qualité. Bravo à la communauté de communes « Vivre en Cévennes » qui continue, seule, à soutenir financièrement l’événement.

Benoit Tréhard et Viviana Alloco, les deux « âmes » des Lubies veulent continuer l’aventure : « Cette 9e édition fut sans doute la plus en phase avec l’idée initiale de réunir toutes les générations autour d’un événement culturel. Le succès de cette édition 2011 nous conforte dans l’idée de poursuivre l’aventure. Il nous faut envisager un avenir car nous pensons que ces « Lubies » répondent à une véritable demande culturelle en milieu rural. Ils soulignent également avoir trouvé à Saint Jean de Valériscle et tout particulièrement dans son quartier médiéval et ses ruelles bourrées de recoin, un cadre qui se prête à merveille au besoin du théâtre et du spectacle de rue.

Posted in ACTUALITES, CULTURE | Leave a comment

LA CASTAGNADE, UN MOMENT DE CONVIVIALITÉ

La castagnade organisée par la mairie a connu cette année encore un grand succès. L’heure choisie à 17 heures, permet aux enfants de participer à cette fête très conviviale et de prolonger un peu la dernière journée de classe avant les vacances de la Toussaint et de rappeler que cette fête des châtaignes est une tradition ancestrale et festive qui réunissait  autrefois les voisins, les amis, les copains. Auparavant un groupe de volontaires et de conseillers municipaux ont préparé la brasillée. Fendre les châtaignes, préparer la flambée qui permettrait de griller dans les padelles les 25 kg de châtaignes prévues, tout cela dans la bonne humeur.

Le temps étant de la partie, beaucoup de monde s’était rassemblé sur le square Fernand Gineste pour participer à cette sympathique manifestation conviviale. Discussions en savourant des châtaignes et en buvant du vin de pays ou du jus de fruits, comme autrefois lorsque les gens vivaient au rythme de la nature et trouvaient toujours un prétexte pour se réunir. Au moment des châtaignes, le soir venu, on se réunissait entre voisins autour d’un feu pour faire une brasillée. On discutait, on riait, on buvait de la piquette. Les enfants joyeux, étaient de la partie. On se sentait en famille. Moments délicieux  qui s’étaient hélas perdus, rançon d’une vie moderne où chacun se replie un peu sur lui-même.
Il ne fait aucun doute que la brasillée cévenole, un moment oubliée, revient au goût du jour. Celle de Saint-Jean connaît est très appréciée par la population, ce qui n’est pas pour déplaire au maire Bernard Hillaire et son conseil municipal.

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

RELEVÉ DES COMPTEURS D’EAU POTABLE

Le préposé aux eaux débutera la tournée de relevé des compteurs d’eau le 03 novembre 2011.
En cas d’inaccessibilité au compteur, un avis de passage sera déposé dans la boite aux lettres. Il appartiendra aux abonnés de le compléter et de le retourner le plus tôt possible en Mairie des Mages -30960.
En l’absence de relevé une estimation sera faite.

Posted in VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

UNE FLEUR POUR NOTRE VILLAGE

Après la visite du jury régional le 22 juin dernier, les élus attendaient avec impatience le verdict. Le suspense vient d’être levé puisque par un courrier en date du 20 octobre 2011, le conseil national des villes et villages fleuris vient d’informer le Maire Bernard Hillaire que le label Villes et villages fleuris 1 fleur était attribué à la commune de Saint Jean de Valériscle.

Après avoir gravi tous les échelons départementaux depuis le prix d’encouragement jusqu’au premier prix, notre village se voit donc une fois de plus récompensé, une récompense qui s’appuie sur des critères rigoureux concernant le patrimoine paysager et végétal, le cadre de vie et le développement durable, l’implication de la commune.
Dans le courrier adressé à Bernard Hillaire,  Paul Roncière, préfet et président du conseil national écrit : «  La visite effectuée par le jury a permis de voir tous les atouts de la commune. Vous avez le souci d’avancer tout en gardant un pas dans l’histoire du village. Dans le traitement du cœur de ville, vous avez tenu compte de la végétalisation, ainsi que du fleurissement qui apporte sa tonalité couleur aux embellissements. »

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

LA MAQUETTE DU VILLAGE

Ceci dépasse l’imagination ! Un Saint-Jeannais, Max Bresson, a décidé de reconstituer notre village en miniature !

Plusieurs années de labeur à plein temps et voici le résultat…

Vous pouvez la découvrir sur rendez-vous uniquement en contactant le 06.50.89.50.30 ou par mail : patrimoine30960@gmail.com

Posted in ACTUALITES, MAQUETTE | Leave a comment