UN BRIN DE MUGUET POUR LE DÉBUT D’UN BRIN DE BONHEUR

Timide et coquet, le muguet se cache dans la forêt. Blotti dans la mousse, il embaume le sous bois. S’il est vrai qu’il porte bonheur, allez le cueillir pour le premier mai.
Cette tradition du muguet remonterait à la période de la Renaissance. En 1561, Charles IX en aurait offert aux dames de sa cour comme porte-bonheur. Le muguet fleurissant quand reviennent les beaux jours, c’est donc une plante idéale pour célébrer le printemps.
Mais ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’il sera associé à la fête du travail. La vente du muguet a commencé dans les rues de Nantes en 1932. Cette tradition s’est installée dans tout le pays lors de l’avènement des congés payés.
De nos jours encore, la majeure partie du muguet vendu lors de cette journée provient de la région nantaise.
Dans le langage des fleurs, le muguet signifie : « porte-bonheur ». Même si la croyance du porte-bonheur peut prêter à sourire, ce sera une occasion de rencontrer parents, voisins et amis.
Un brin de muguet, offert avec un beau sourire, n’est-ce pas déjà le début d’un petit bonheur ! Pensez-y !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 29/04/2012)

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

SECRÉTARIAT DE MAIRIE

Le secrétariat de mairie sera fermé le lundi 7 mai et le vendredi 18 mai.

Posted in ACTUALITES, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

JEANNOT DIET NOUS A QUITTÉS

C’est avec une grande tristesse que le village a appris le décès subit de Jean Diet en ce dimanche de printemps.
Jeannot, comme tout le monde t’appelait, tu étais un enfant du village où tu avais passé ton enfance, puis ta jeunesse. Comme tous les jeunes, tu aimais le foot. Bon joueur de l’Etoile Filante tu avais été remarqué pour ton talent, et avais été recruté par le club de Bagnols sur Cèze. Tu avais ensuite fait les beaux jours du club de Rousson. Gentillesse, respect de l’adversaire, et qualités de footballeur t’avaient attiré sympathies et amitiés. Passionné de pêche, tu partais souvent vers les petits ruisseaux des montagnes de Lozère et revenais toujours avec de belles prises dont tu faisais bénéficier voisins et amis. Avec Christine, ton épouse vous aviez fait construire une villa au Cambonnet, proche du terrain de foot bien sûr, pour passer une retraite heureuse. Passionné de jardinage, tu entretenais avec amour le jardin que t’avait légué ton père à Pomier.
Discrètement, mais efficacement, tu étais partie prenante dans différentes associations. Tu aidais ton épouse dans l’organisation des activités de l’association « La Saint Jeannaise ». Tu faisais partie de l’association Arc’Avène, qui gère les jardins ethnobotaniques de La Gardie. On sait que dans le domaine de la nature tu en connaissais un rayon.
Tu nous a quittés brutalement, sans faire de bruit, avec la discrétion qui te caractérisait. Mais, à 63 ans, tu es parti trop tôt.
Tu laisseras le souvenir d’un homme affable, tranquille, généreux et attentif aux autres. Pour toutes ces raisons, Jeannot, très nombreux ont été ceux qui étaient venus te rendre un dernier hommage. Copains de classe, footballeurs, anciens Saint Jeannais, amis des associations avaient fait le déplacement pour t’accompagner et s’associer à la peine de tes proches. L’église du village était bien trop petite pour la circonstance.
A ton épouse, à tes enfants et petits enfants, nous présentons nos sincères condoléances.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 25/04/2012)

Posted in ETAT CIVIL | Leave a comment

PREMIER TOUR DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

 

MARINE LE PEN (Front National) – 107 voix – 27.30 %

JEAN-LUC MÉLENCHON (Front de Gauche) – 94 voix – 23.98 %

FRANÇOIS HOLLANDE (PS) – 83 voix – 21.17 %

NICOLAS SARKOZY (UMP) – 69 voix – 17.60 %

FRANÇOIS BAYROU (Mouvement Démocrate) – 14 voix – 3.57 %

EVA JOLY (Europe Ecologie Les Verts) – 9 voix – 2.30 %

NICOLAS DUPONT AIGNAN ( Debout la République) – 7 voix – 1.79 %

PHILIPPE POUTOU ( Nouveau Parti Anticapitaliste) – 6 voix – 1.53 %

NATHALIE ARTHAUD (Lutte Ouvrière) – 2 voix – 0.51 %

JACQUES CHEMINADE (Solidarité et Progrès) – 1 voix – 0.26 %

 

INSCRITS : 487

ABSTENTIONS : 91 (18.69 %)

VOTANTS : 396 (81.31 %)

BLANCS ET NULS : 4 (0.82 %)

EXPRIMES : 392 (80.49 %)

 

Posted in ACTUALITES, ELECTIONS, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

LES JOURNÉES « MÉMOIRE D’UN VILLAGE » SE PRÉPARENT ACTIVEMENT

Souvenir d’une enfance heureuse, plaisir de revoir les photos de voisins, d’amis, de parents, plaisir de retrouver les souvenirs d’une jeunesse insouciante, il y a tout cela dans la recherche d’un temps maintenant révolu. Même si la vie doit être une marche en avant, il faut savoir se retourner, ne serait-ce que pour contempler le chemin parcouru.
Les souvenirs, chacun en a plein la tête : moments de bonheur ou périodes de vie plus difficile, mais chacun se souvient ! Il y a aussi les lieux, ceux qui vous rappellent votre enfance, vos jeux bruyants et rieurs, votre vie de famille, et bien d’autres histoires plus personnelles, plus intimes.
Et puis, depuis le début du siècle dernier, la vulgarisation de la photographie, inventée un siècle plus tôt, a laissé des albums de souvenirs dans toutes les familles. Les plus anciennes photos de famille sont souvent des photos de mariage, première occasion de poser devant l’objectif. Puis vinrent les photos de fanfares, de classes, d’équipes sportives. Enfin, les appareils photos devenus plus petits, plus pratiques et facilement transportables sont entrés dans beaucoup de foyer pour photographier tous les grands et petits évènements de la famille.
Les journées « Mémoire d’un village » auront lieu en septembre. Lors de la première édition, des centaines et des centaines de photos, prêtées par les Saints Jeannais avaient fait le bonheur de tous ceux qui étaient revenus « au pays » pour cette occasion. Depuis, d’autres photos ont été proposées. Elles ont été scannées, puis rendues à leurs propriétaires. Dans des albums au fond de l’armoire de grand-mère, dans des boîtes dans le placard du grenier, il y a peut être encore des trésors de souvenirs que vous pourriez faire partager.
Alors, cherchez, fouillez, et faites nous partager un peu de ce bon vieux temps en prêtant les photos qui vous seront restituées aussitôt après avoir été scannées.

Contact : Cathy Justet – patrimoine30960@gmail.com

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 16/04/2012)

Vous pouvez consulter la base de données « photos anciennes » de la commune à l’adresse suivante en ayant au préalable demander un accès : http://joomeo.com/saintjeandevaleriscle/

Posted in ACTUALITES, MÉMOIRE COLLECTIVE, PATRIMOINE | Leave a comment

PARENTS ET AMIS ÉTAIENT AU RENDEZ-VOUS POUR UN INTENSE MOMENT MUSICAL

Do,ré,mi,fa … que c’est agréable d’écouter s’égrener blanches, noires, croches et doubles croches, sur le clavier d’un piano ou sur les cordes d’un violon ! Que c’est captivant une musique claironnante sortant du pavillon d’une trompette. Quelle douceur et quel apaisement nous apporte le doux son de la clarinette !
Mais avant d’en arriver là, que de travail d’apprentissage, que de répétitions devant son pupitre … Cent fois sur le métier … Comme nous dit la maxime. Mais après tant d’efforts et de ténacité, quel plaisir de pouvoir dire, non pas Eureka, mais tout simplement : « ça y est, je le tiens ce phrasé, et avec le bon tempo cette fois ». C’est à ce moment là que l’on peut franchir le pas et que l’on a envie de faire partager ce moment d’intense émotion avec les autres. Et les autres, en musique, c’est le public.
Voilà pourquoi, une audition des élèves de l’école de musique communautaire était organisée à Saint Jean au Trianon. Et pour l’occasion, la salle était bondée.
Tout au long de la soirée, les élèves des classes de piano de Thierry Schoenenberger et d’Olivier Mosca, ont présenté un répertoire varié de morceaux choisis. Une quarantaine d’élèves, enfants, jeunes et adultes, débutants ou confirmés ont régalé un public tout acquis à leur cause. Ainsi, de la musique baroque à des musiques plus actuelles, tout un florilège de thèmes ont égayé la soirée. Il y eut même un duo piano-chant particulièrement émouvant.
Belle récompense pour le travail assidu de tous ces mélomanes en herbe qui ont été chaleureusement applaudis tout au long de cette audition, et belle satisfaction pour leurs professeurs.
Le verre de l’amitié, offert par les parents, a clôturé cette soirée musicale de printemps.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 14/04/2012)

Posted in ACTUALITES, CULTURE | Leave a comment

PÂQUES ET LA TRADITION DES OEUFS

C’est le Concile de Nicée en l’an 325 qui a décidé des règles de calcul pour fixer la date de Pâques. Pâques correspond au premier dimanche qui suit la première pleine lune de Printemps. Cette date est donc variable. Après le Carême, vient le temps de Pâques. La tradition d’offrir des œufs en cette période printanière, remonte à l’Antiquité. Egyptiens puis Romains avaient l’habitude de s’offrir des œufs en signe de renouveau, après les froidures de l’hiver. Au Moyen Age, les chrétiens ne devaient pas manger d’œuf pendant la période du Carême, quand venait le jour de Pâques, il y avait beaucoup d’œufs dans les fermes. L’œuf est symbole de vie et de renouveau; c’est l’image d’une vie nouvelle. Il était tout désigné pour devenir un symbole de Pâques et exprimer le renouveau inauguré par la Résurrection du Christ. On offrait donc des œufs colorés et décorés. Louis XIV offrait même des œufs décorés à la feuille d’or à ses courtisans.

Ce n’est qu’au XVIIIème siècle, en France, qu’on décide de vider un œuf frais et de le remplir de chocolat. Puis, on a confectionné des œufs tout en chocolat. On cache les œufs dans le jardin et les enfants doivent trouver les œufs de Pâques au milieu des fleurs printanières. La tradition veut que ce soient les cloches qui déposent les œufs en chocolat dans les jardins.

Et les chocolatiers s’en donnent à cœur joie en cette période : œufs de toutes tailles, mais aussi poules, lapins, cloches, souvent emballés dans des papiers multicolores font la joie des enfants. Les petits courent, panier en main, dans les allées des jardins à la recherche de ces petits trésors de gourmandise, malicieusement cachés par leurs parents. Souvent en cette période, le soleil est là, dardant ses chauds rayons. La nature s’éveille. Que de belles journées en perspective ! « Un printemps encor …»

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 13/04/2012)

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

CONCERT BRASSENS AVEC « LES 3 ONCLES » – SAMEDI 28 AVRIL 2012 – 20h30

Inscrivez dès maintenant cette soirée sur vos agendas !

18e saison « Musique, Gastronomie et Vieilles Pierres »

Les trois oncles chantent BRASSENS au Centre Paroissial

Trois musiciens qui s’esbaudissent de la poésie de Georges BRASSENS.
Eric DAVID chante l’invitation au plaisir, encordé à une solide guitare rythmique…et s’envolent les contre-chants…
A l’affut, Bernard ANTHERIEU se joue de la guitare comme de la clarinette et…
si la contrebasse ronronne, Patrice AVIET, lui, sourit…
Les trois oncles deviennent trois envieux, trois jaloux des merveilleuses aventures des amis de Georges. Ils rêvent de se fondre dans le swing de BRASSENS. Le petit orchestre se délecte alors de ses chansons et… »s’impose le respect de l’original en s’autorisant l’originalité d’un swing délicat ».
Des clins d’œil à d’autres auteurs ne sont pas exclus (TRENET, SALVADOR …)

Programme

1ère partie
j’ai rendez-vous avec vous
l’amandier
le vieux Léon
Marinette
saturne
la marine
l’ancêtre
le grand pan
dans l’eau de la claire fontaine
la première fille
les lilas
don juan
oncle Archibald
la chasse aux papillons

2ème partie
« pot pourri » extraits de chansons
Le parapluie
L’orage
Bonhomme
Les amoureux des bancs publics
Brave Margot
Les passantes
Le temps ne fait rien à l’affaire
Histoire de faussaire
Le modeste
Le vent
L’Auvergnat
Supplique pour être enterré à Sète
Le gorille
Les copains d’abord

A la fin du concert, un moment convivial autour du verre de l’amitié vous sera offert par l’Association Familiale organisatrice.

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

C’EST LE PRINTEMPS POUR LES VILLAGES FLEURIS

Regardez les branches, comme elles sont blanches, il neige des fleurs. Mars a ri, mais sans les averses. Peu ou pas de giboulées, et la nature a encore et toujours soif en cette période de renouveau. Tous les jours, le ciel écume de rayons, nous éblouit les yeux, mais ne nous verse pas de perles de pluie. Dans un ballet de pirouettes fantastiques, les oiseaux voltigent à l’envie et nous annoncent leurs noces en babillant. Mais la pluie au bassin ne fait toujours pas de bulles. Si dans les arbres en fleurs bourdonnent les abeilles, ce n’est toujours pas la fête à la grenouille, car ni il ne pleut, ni il ne mouille ! Les jonquilles et les crocus ont bravé la froidure, mais, le jour où la pluie viendra, les arbres pleureront de joie et offriront les plus belles fleurs du monde.
Et cependant, notre commune a toujours la main verte. Récemment, le Conseil Général avait invité les maires pour la remise des prix des villes et villages fleuris. Nous avons déjà été honorés d’une première fleur attribuée par le Conseil National des villes et villages fleuris. Le Comité départemental vient de nous attribuer le prix d’honneur de ce concours.
Suivant le discours du président de la commission départementale : « Le label Village fleuri est une occasion de valoriser le patrimoine et de favoriser le tourisme dans notre beau département ».
Le fleurissement se poursuit. C’est le square intergénérationnel qui bénéficie actuellement de la mise en place de nouvelles plantations. Pour le plaisir des yeux, places et rues vont pétiller de mille fleurs multicolores.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 05/04/2012)

Posted in ACTUALITES, FLORE, TOURISME | Leave a comment

MAIS OU SONT DONC LES MURETTES D’ANTAN ?

Mirza : Quelle aventure, cette promenade sur les collines mon cher Youki !
Youki : Où es-tu allé ?
Mirza : En marchant sur le chemin de la Coste, j’ai rencontré mon copain le chien de chasse qui partait se promener.
Youki : Et qu’as-tu découvert sur nos belles collines ?
Mirza : Déjà, le spectacle du printemps est magnifique. La nature s’éveille, les fleurs étalent leurs coroles multicolores, les bourgeons sont prêts à éclater.
Youki : Et des oiseaux ! Ils chantent et piaillent en voletant dans les rayons du soleil : Quelle musique, quelle harmonie !
Mirza : Et puis, j’avais entendu la chanson de Jean Ferrat qui dit : « Avec leurs mains dessus leurs têtes, ils avaient monté des murettes jusqu’au sommet de la colline » Je ne pensais pas que ce soit aussi impressionnant. Quel travail, quelle patience, que de sueur pour réaliser toutes ces … comment dites-vous, ces …
Youki : Faïsses !
Mirza : Mais au détour du chemin, nous sommes tombés sur une zone de désolation. Plus aucun arbre, seulement quelques branches aux feuilles desséchées jonchant le sol. Et les murettes, toutes démolies, écroulées, avec quantité de pierres qui avaient roulé au fond du vallat.
Youki : Quel triste spectacle !
Mirza : mon copain qui a « barrutlé » sur toutes les collines du village m’a expliqué que des bûcherons achetaient des coupes de bois pour le chauffage. A partir de là, tous les moyens sont bons pour sortir le bois. Si bien qu’avec des tracteurs et des bulldozers, ils tracent des passages à travers les faïsses, puis tirent les troncs avec des treuils pour les amener jusqu’aux chemins.
Youki : Et adieu les murettes si patiemment construites par nos aïeux. Maintenant, la terre ne sera plus retenue à flanc de colline et sera précipitée dans les bas fonds durant les violents orages de l’automne. Pourtant, j’ai entendu parler de la possible création d’un conservatoire avec faïsses et oliviers, mais l’idée a du être abandonnée.
Mirza : Bientôt, il faudra changer le refrain de la chanson et dire « que la montagne ETAIT belle » au temps de nos ancêtres cévenols.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 08/04/2012)

Posted in ACTUALITES, PATRIMOINE, PREVENTION | Leave a comment

AUDITION DES ÉLÈVES DE L’ECOLE DE MUSIQUE COMMUNAUTAIRE

Tout doucement, pour changer l’atmosphère, tout simplement pour apprendre à aimer passionnément … la musique, telle est le postulat des écoles de musique. Et Saint Jean n’échappe pas à la règle. A l’école de musique de la Communauté de Communes, patiemment, élèves et enseignants, travaillent, répètent, recommencent sans cesse. Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage. Et il en faut de la patience, de l’endurance et du renoncement pour tendre vers la plénitude. Tous n’y parviendront pas, mais la satisfaction du progrès, du dépassement de soi, et du bonheur apporté aux auditeurs est un plaisir qu’aucun musicien ne voudrait délaisser.
L’apprentissage de la musique ne prend sa pleine mesure que devant un public. Une audition des élèves des classes de piano de Thierry Shoeneberger et Olivier Mosca est donc prévue ce vendredi 6 avril à 20 h dans la salle du Trianon. L’entrée en est gratuite. Enfants et adultes, débutants ou élèves confirmés vont vous régaler. Du classique à la musique actuelle, tout un programme vous attend.
Il y a des musiciens en herbe dans la vallée de l’Auzonnet, ils travaillent, répètent, et se donneront en spectacle sur la scène du Trianon. Venez nombreux les écouter et les encourager !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 04/04/2012)

Posted in ACTUALITES | Tagged | Leave a comment

VALLÉE LIVRE A FAIT LE BILAN DE LA 10ème EDITION DE LA FÊTE DU LIVRE

Les membres de l’association Vallée Livre se sont réunis en assemblée générale. Le rapport moral et financier de l’année écoulée ont été discutés. La fête du livre 2011 à Saint Jean était la 10e du nom. Elle a connu un beau succès, tant du point de vue présence des auteurs que du nombreux public. 45 écrivains étaient présents à ce rassemblement annuel alliant plaisir, découverte et rencontre avec un public passionné. Démonstrations d’écriture sur bois, redécouverte d’enluminures et de lettrines, naissance d’une B D, et expositions de peintures ont animé le quartier médiéval tout au long de la journée. Le Musée des blasons a connu lui aussi une affluence inaccoutumée de visiteurs. Plus de 3000 personnes ont arpenté les ruelles ombragées, qui à la recherche d’un livre, qui à l’attente d’une rencontre avec un auteur, qui encore venu participer à un des débats-conférences proposés dans l’église romane.
Enfin, le concours « Vallée livre », relancé après une année blanche a connu deux lauréats cette année. « On parlera de mort dimanche prochain » de Dominique Laporte Dos Santos et « Le chef-d’œuvre de l’ébéniste » de Jean-François Couderc ont obtenus le prix 2011.
Le bilan financier est plus mitigé, puisque l’équilibre entre recettes et dépenses n’a pas été totalement atteint.
Les problèmes de santé de la présidente ont conduit le bureau à différer l’édition 2012 de la fête du livre qui n’aura donc pas lieu cette année. Mais l’association et sa présidente préparent déjà l’édition 2013.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 03/04/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

PAELLA A LA SAINT-JEANNAISE

J’aime Saint Jean, ne vous déplaise,
Son église et son vieux quartier
J’aime surtout la Saint Jeannaise
Qui festoye en toute amitié.

Cette Paimpolaise bien connue, avec ces paroles quelque peu différentes, pourrait rimer et rythmer les activités de l’association La Saint Jeannaise. Une fois de plus, les membres de ce club se sont retrouvés au Trianon pour un moment convivial et gourmand. Cette fois, le menu n’avait pas été concocté par Christine sa présidente. Mais, à l’heure dite, Cédric Bilois, enfant du village, est arrivé avec tout son matériel pour cuisiner une grande paëlla. Et pendant que les convives prenaient tranquillement l’apéritif, une agréable odeur de fruits de mer se répandait dans la salle. Le cuisinier à domicile, récemment installé sur la commune des Mages, faisait montre de son savoir faire. Crevettes, moules, et morceaux de poulet cuisaient doucement au milieu du riz et des petits pois. Au dernier moment, quelques zestes de citron sont venus donner une couleur printanière à cette grande poêlée. Et les convives s’en sont léché les doigts et aussi les babines. Après quelques verres de sangria, l’après midi s’est poursuivi en chanson et dans la bonne humeur.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 07/04/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, COMMERCES | Leave a comment

INTERDICTION DE FAIRE DU FEU

Un nouvel arrêté émanant de la Préfecture instaure à titre exceptionnel l’interdiction de faire du feu à moins de 200 mètres des bois, forêts, maquis et garrigues. Cette interdiction court du vendredi 30 mars au lundi 9 avril inclus.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 02/04/2012)

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

CARNET ROSE

Deux naissances ont amené un rayon de soleil dans deux familles de Saint Jean.
Juliann est arrivé au foyer de Mickaël Aprile et de Mylène sa maman. C’est le petit fils de Salvatore et Betty, récemment revenus habiter au village pour leur retraite. Juliann babille maintenant dans la maison de ses arrières grand parents Gaetano et Lucia au quartier du Barry.
Erin, une petite fille, est née au foyer de Grégory Mathieu, notre plus jeune conseiller municipal. Séverine la maman dorlote son petit bout de chou au quartier du Cambonnet.
Tous nos vœux de bonheur à ces deux nouveaux Saints Jeannais.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 01/04/2012)

Posted in ACTUALITES, ETAT CIVIL | Leave a comment

CONSEIL MUNICIPAL

Le printemps, c’est l’arrivée des beaux jours, mais c’est aussi le moment où les municipalités votent les différents budgets de la commune. Saint Jean n’échappe pas à ce rituel.
Le conseil s’est donc réuni pour débattre puis voter les comptes administratifs et de gestion de l’année 2011. Il s’agit d’un bilan de l’année écoulée. Ainsi, le budget général et le budget assainissement ont été débattus et votés. Pour la partie affectation des résultats, les comptes de l’assainissement présentant un résultat déficitaire, celui-ci sera compensé par un transfert de l’excédent général. Certains travaux envisagés n’ont pu être réalisés car les recettes prévisionnelles n’ont pas toutes été menées à terme (vente de terrain communaux constructibles non réalisée).
Les trois taxes : habitation, foncier bâti et foncier non bâti ont été augmentées de 0,5 %. En effet, la commune doit faire preuve de bonne volonté dans sa recherche de financement, pour que les instances supérieures, Conseil général et Conseil régional acceptent de donner des subventions.
Le budget prévisionnel 2012 a été présenté. 448 663 € sont prévus en fonctionnement, dont 60 % sont consacrés aux rémunérations des personnels. 156 617 € sont prévus en investissement. Travaux à la piscine, entretien des bâtiments communaux, finition de l’accès à la place Jean Jaurès et poursuite de la pose des plaques de rues et numérotation sont au programme.
Le budget assainissement étant déficitaire, des augmentations ont été votées : les 50 premiers mètres cubes d’eau passeront de 50 à 60 €, les mètres cubes supplémentaires de 0,60 à 0,80 € et la taxe de raccordement pour les constructions nouvelles de 550 à 800 €, pour se rapprocher des tarifs des communes environnantes.
Une subvention exceptionnelle a été accordée au Comité d’animation pour la fête votive. 30 € de participation ont été votés pour chacun des 5 élèves qui effectueront un voyage scolaire en Irlande.
Les conditions de vente d’un terrain municipal seront discutées avec le demandeur. Une motion pour le maintien du RASED (réseau d’aide scolaire) est votée à l’unanimité.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 01/04/2012)

Posted in ACTUALITES, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

NOS AMIS LES CHIENS DISCUTENT DU STATIONNEMENT DANS LE VILLAGE

Youki : Bonjour Mirza. Mais qu’as-tu, tu boîtes ?
Mirza : Bonjour, Saint Jeannais. J’ai un mal à la patte pas possible.
Youki : Que t’est-il arrivé ?
Mirza : En passant en voiture devant les écoles, mon maître a du donner un coup de frein, car les véhicules en stationnement empêchent les voitures de se croiser. Bien que mon maître respecte la limitation de vitesse, il a fallu qu’il s’arrête rapidement car la voiture arrivant en face était comme lui obligée de circuler au milieu de la chaussée. Comme il n’y a pas de ceinture de sécurité pour les chiens, j’ai chuté entre les deux sièges et me suis blessé à la patte.
Youki : Lors de la création d’appartements dans le bâtiment des écoles, rien n’a été prévu pour le stationnement des véhicules des locataires. Depuis, c’est un problème toutes ces voitures garées en partie sur la chaussée. Et je ne te dis pas les week end où il y a une animation au Trianon !
Mirza : A l’autre bout du village, c’est guère mieux !
Youki : Autrefois, dans la rue des Granges, les habitants étaient des piétons. Ce temps est révolu. Maintenant, toutes les familles possèdent une ou plusieurs voitures qu’il faut bien garer quelque part. La rue étant trop étroite, c’est sur la route que se garent habitants et visiteurs.
Mirza : Et pour sortir de ce beau quartier de La Tournelle ! Après avoir slalomé entre les crottes dont nous avons déjà parlé, mon maître a eu du mal à avancer après le porche, car il y avait plusieurs voitures stationnées sur le trottoir. Heureusement, moi qui suis plus svelte, j’ai pu me faufiler entre les pare-chocs.
Youki : J’ai entendu mon maître discuter avec un ancien du village, à la suite d’un article paru dans Midi Libre. A l’époque, il y avait un garde champêtre qui réglait souvent à l’amiable petits conflits et histoires de voisinage. Mais ce temps est révolu. Plus de képi pour faire régner un peu d’ordre dans les petits villages, et c’est bien dommage!
Mirza : Bonne journée. Bientôt, une fois guéri, j’irai faire un tour sur les collines qui m’ont l’air si belles.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 30/03/2012)

 

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

LIMITATION PROVISOIRE DE L’USAGE DE L’EAU

Le département est en état de déficit pluviométrique très important et les pluies de ces derniers jours n’ont pas été suffisantes pour rétablir la situation. En conséquence de quoi, le préfet du Gard a pris un arrêté instaurant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le département. Nous sommes pour le moment au niveau 1 des restrictions d’usage de l’eau jusqu’au 30 avril. Ainsi, sont interdits : le remplissage complet des piscines, le lavage des véhicules (sauf dans les installations de lavage professionnelles) l’arrosage des jardins et potagers. Entre 8 et 20 heures sont interdits : l’arrosage des pelouses, des espaces verts et des jardins d’agrément. L’usage agricole est autorisé pour les cultures équipées du goutte à goutte. Les prélèvements par captages et forages doivent baisser de 30 %. Tout contrevenant aux mesures du présent arrêté encourt une peine d’amende prévue pour les contraventions de 5e catégorie, d’un montant maximum de 1 500.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 28/03/2012)

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

MARIE VERBEKE SÉLECTIONNÉE POUR LA FINALE DÉPARTEMENTALE

Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins … à bicyclette … Mais cette époque d’Yves Montand est maintenant révolue. Les bicyclettes ne sont plus seules sur les routes. Il faut donc être équipé correctement et connaître toutes les arcanes du code de la route pour éviter un accident. Il faut apprendre jeune pour bien assimiler les règles pour partager correctement la route. C’est donc tout naturellement à l’école que débute cet apprentissage. Les droits, mais surtout les devoirs des conducteurs font l’objet d’un travail d’apprentissage de longue halène.
C’est le cas dans les écoles de la Vallée de l’Auzonnet. Pour vérifier les connaissances et les capacités des élèves de CM2, des épreuves étaient programmés à l’école de Saint Florent. Orchestrée par la brigade motorisée d’Alès, après un cours théorique, un questionnaire, à partir de dessins, était proposé aux enfants.
L’après midi, un circuit et des épreuves techniques étaient au programme. Déplacement à vélo en respectant la signalisation, négociation d’un rond point et autres situations de conduite étaient organisés. Il fallait aussi montrer sa capacité à maîtriser son deux roues. Rouler sur une poutre, attraper une balle pour la déposer sur un plot, ou s’arrêter sans faire tomber des quilles ont posé quelques problèmes à certains.
Il s’agissait d’un concours de sélection pour une future épreuve au niveau départemental. Et c’est Marine Verbeke, du quartier de Canteser à Saint Jean qui a totalisé le plus de points à la fin de toutes ces épreuves. Dix ans et plein de connaissances en matière de circulation routière, Marine représentera la vallée de l’Auzonnet lors de la finale départementale qui aura lieu le 13 juin à Nîmes. Il faut dire qu’on la voit passer à bicyclette sur les routes du village avec sa petite sœur, respectant bien les consignes de maman qui supervise le petit peloton en suivant derrière.
Car, Depuis qu’elle a eu huit ans, Marine a fait en la suivant tous les chemins environnants … A bicyclette !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 27/03/2012)

 

Posted in ACTUALITES, VIE SCOLAIRE | Leave a comment

DÉFILÉ COLORÉ ET BRUYANT POUR FÊTER MONSIEUR CARNAVAL

Alors que le Capitaine crochet partait à l’assaut avec ses corsaires, les Mousquetaires et Zorro venaient sauver les princesses et les fées. Bras dessus, bras dessous, une indienne et une hippie faisaient du boniment à un Arlequin radieux. Batman épiait incognito le retour du Djedaï. Baguera, bien installée dans sa poussette, observait les allées et venues. Prêt à intervenir, le pompier attendait les flammes de l’enfer, puisqu’un bon petit diable était là avec sa fourche et ses cornes pointues. Le judoka n’avait pas de prise sur le beau spectacle d’une petite chinoise sous son ombrelle. Tout cela faisait bien rire les clowns. Et les abeilles me direz-vous ? Il y en avait trois : la Reine, maîtresse de la ruche et une butineuse très attentionnée pour la petite dernière qui ne songeait qu’à admirer les belles fleurs du printemps naissant.

Rêve ou hallucination sur la place du village ? Tout simplement le carnaval des enfants de l’école qui ont défilé dans les rues du village en suivant Monsieur Carnaval perché sur le camion municipal. Equipés de sifflets, fournis par le Sou des écoles, ils ont sauté, dansé et fait beaucoup de bruit, tout en jetant des confettis à l’envie.

Tout ce petit monde, accompagné de nombreux parents a terminé cette folle farandole dans la cour de l’école où boissons et gâteaux les attendaient.
Un concours de dessins sur le thème du printemps avait été organisé dans les classes. Dans chaque niveau, le jury a choisi le dessin qui lui paraissait correspondre le mieux au printemps. Coloriages, découpages et collages ont été récompensés, avant que la fête ne se termine, sans pour autant que Monsieur Carnaval ne soit brûlé : Mesures de sécurité incendie obligent !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 24/03/2012)

Posted in ACTUALITES, VIE SCOLAIRE | Leave a comment