CYBERBASE

Quelques places sont disponibles en libre accès à la Cyberbase de Saint Jean de Valériscle.

Cet espace numérique, situé dans la médiathèque Francis Lacassin, est ouvert aux adultes et aux enfants.

Ces derniers peuvent d’ailleurs y surfer sous surveillance et en toute sécurité.

Pas besoin de rendez-vous, il vous suffit de vous présenter aux horaires ci-dessous :

LUNDI – 18h00 / 20h00

MERCREDI – 14h00 / 18h00

Des tarifs attractifs à votre disposition :

2.00 € les deux heures

20.00 € / an – 10.00 € / 6 mois (personne seule)

30.00 € / an – 15.00 € / 6 mois (famille)

Durant ces moments vous pouvez : utiliser les ordinateurs, l’imprimante (impressions payantes), les logiciels et l’accès à Internet pour vos besoins.

CYBERBASE

Posted in CYBERBASE, VIVRE EN CEVENNES | Leave a comment

LOTO DES SOCIÉTÉS RÉUNIES

Le loto des Sociétés Réunies aura lieu ce dimanche 13 janvier à 17h00 (Salle du Trianon). Venez nombreux !

Posted in ASSOCIATIONS, LOISIRS | Leave a comment

2012 UNE ANNÉE PLEINE D’ANIMATIONS POUR SATISFAIRE GRANDS ET PETITS

© Jean-Marc GARNIER

Pour la première fois au village, un rassemblement de motos a regroupé plusieurs centaines de motards au café du Luxembourg.
La rando auto-moto a exposé des véhicules anciens sur le stade.
Une année 2012 bien animée pour les anciens du village.
C’est l’Association Familiale qui a lancé le premier rendez-vous. En février, convivialité, chansons et gourmandises ont présidé au goûter animé par Lady Bee, transformiste et meneur de revue.
De son côté, la Saint Jeannaise a réuni les membres de son association autour d’une bonne paëlla préparée par Cédric, nouveau traiteur à domicile.
Le CCAS a proposé deux dîners dansants, l’un sur les musiques des Diam’s, l’autre sous le charme de Mireille qui a interprété des chansons du bon vieux temps.
186 concurrents se sont lancés avec enthousiasme sur les chemins montants caillouteux et malaisés pour les 11e Foulées de l’Auzonnet.
Au Barry puis à Pomier les voisins se sont retrouvés autour de tables bien garnies pour une soirée entre amis.
Les enfants de l’école ont défilé dans leurs rues du village à l’occasion du carnaval. Ils nous ont régalés de chants et de scénettes pour la fête de l’école et se sont éclaté en fin d’année lors de la venue du Père Noël.
Les débuts de la fête votive n’ont pas été favorisés par le mauvais temps. Cependant, manèges, spectacles de danse, et vide grenier ont pu satisfaire tous les participants.
Pas encore Miss France, mais tout de même élues « Mademoiselles » de belles jeunes filles ont défilé sur scène devant un jury de connaisseurs.

© Jean-Marc GARNIER

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 06/01/2013)

 

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CCAS, LOISIRS, VIE SCOLAIRE | Leave a comment

SAINT JEAN DE VALÉRISCLE, VU DU CIEL

Il reste encore quelques calendriers !

Les derniers exemplaires seront vendus lors de la cérémonie des voeux

le samedi 12 janvier à 11h00 (salle du Trianon).

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

UNE RUCHE TRONC NATURELLE SAUVÉE DES INTEMPÉRIES

© Jean-Marc GARNIER

Il fut un temps, pas si lointain, où chaque mas possédait quelques ruches afin de disposer d’un agréable ingrédient sucré : le miel. A force d’observations tranquille et patiente, l’homme a découvert depuis des siècles et des siècles, les bienfaits du miel. Il s’est aussi rendu compte de l’effet bénéfique et prépondérant des abeilles en matière de pollinisation dans la nature. Avoir quelques ruches au milieu de ses arbres fruitiers était donc une nécessité.
Ayant constaté que les essaims d’abeilles logeaient dans des anfractuosités, notamment dans des arbres creux, l’homo sapiens a décidé de créer les mêmes conditions d’habitat à proximité de son habitation.
Un tronc d’arbre trouvé creux, ou que l’on creuse, un croisillon de bois support pour l’essaim, une grande pierre plate dessous et une autre posée dessus voilà un lieu de résidence fort agréable. Il suffisait ensuite d’apporter un essaim dans ce logis, et la ruche-tronc était née.
Il existe encore quelques ruches-troncs en activité dans lesquelles vit l’abeille noire des Cévennes. Une association a décidé de les sauvegarder. Des stages sont organisés pour remettre en état les murets qui supportent les ruches. D’autres stages ont pour but d’apprendre à fabriquer ou restaurer des ruches- troncs, à les entretenir et à récolter le délicieux miel.
A Pomier, l’histoire est un peu différente. Lors de la tempête d’octobre, un vieil arbre s’était couché dans l’Auzonnet. Les bûcherons on débité le tronc qui encombrait le lit de la rivière. Surprise ! Dans l’un des tronçons se trouvait un essaim qui hivernait. Les membres de l’association « L’Arbre aux Abeilles » sont donc venus récupérer, non pas un essaim, mais une ruche-tronc toute prête et déjà habitée. Elle sera installée en bonne compagnie au milieu d’autres ruches- troncs pour assurer la pérennité de l’espèce autochtone : «l’Abeille noire des Cévennes ».

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 03/01/2013)

Posted in ACTUALITES, FAUNE, PREVENTION | Leave a comment

COUP D’OEIL DANS LE RÉTRO : IL Y A 40 ANS…

© Jean-Marc GARNIER

Les Houillères ont cédé à la commune au franc symbolique ponts, voiries et sources dans plusieurs quartiers du village.
La Maplast, société spécialisée dans le plastique armé de fibres de verre s’est installée dans les anciens bâtiments de la mine. La première grande pièce fabriquée a été une citerne de transport de vin de 12000 litres.
Durant l’année, quarante St Jeannais ont fréquenté le collège du Martinet.
L’évêque de Nîmes, a assisté à la messe solennelle de Sainte Barbe en présence d’une foule immense.
Au goûter du troisième âge, les crêpes ont volé la vedette aux traditionnelles oreillettes lors de l’après midi récréatif.
Les Jeunes de l’Auzonnet ont organisé un camp à Pâques et un d’été. Une collecte de ferraille a permis de réduire les frais de participation des familles.
La jeunesse de l’avenir a animé la fête des écoles qui a connu un beau succès. Le spectacle de samedi, présenté par les élèves et les anciens élèves, fut une réussite éclatante et inoubliable.
Pour la kermesse familiale, c’est devant une salle comble que les jeunes ont présenté le spectacle du samedi. Le dimanche , le petit train de promenade a fait le plein tout au long de la journée.
L’alimentation électrique du stade a été réalisée par la commune. Le club assurera l’installation intérieure.
Les cadets de l’Etoile Filante Valériscle terminent premiers de leur poule, et les juniors ont accédé à la finale de la coupe des mines. Toutes les finales ont eu lieu au stade du Cambonnet. Plus de 500 spectateurs ont assisté aux rencontres.
Léonce Michel et son épouse Léocadie ont fêté leurs noces d’or en présence de tous les membres de la famille.
Notre village compte 1282 habitants.
Cette année, il y a eu 9 naissances, 5 mariages et 8 décès.
Petite précision : cet article relate la vie de notre village d’après les articles de Midi Libre de 1972 rédigés par Auguste Castan, correspondant du journal à cette époque … c’était il y a 40 ans !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 02/01/2013)

Posted in MÉMOIRE COLLECTIVE | Leave a comment

AUX GRANDS MAUX LES GRANDS REMEDES

Le frelon asiatique a été repéré dans la vallée de l’Auzonnet. Ce dévoreur d’abeilles est une catastrophe pour les ruches et leurs habitantes. En conséquence, il faut, autant que faire se peut éradiquer cet envahisseur indésirable.
Quelques nids ont déjà été détruits grâce à une perche télescopique qui permet d’injecter un insecticide directement dans le nid, et d’en détruire tous les locataires.
Malheureusement, cette intervention n’est pas toujours possible. Les nids sont le plus souvent à la cime de grands arbres. C’était le cas pour le nid repéré sur un arbre en bordure de l’Auzonnet. La tentative avec la perche télescopique avait échoué. Une équipe de pompiers de la caserne de Lédignan, spécialement formés à ce genre d’intervention, a fait le déplacement jusqu’à Saint Jean.
Plusieurs solutions existent. Les spécialistes peuvent intervenir à l’aide de la grande échelle des pompiers, si le camion porteur peut s’approcher suffisamment près de l’arbre. Si l’arbre est de fort diamètre, c’est le « Grimp » section spécialisée dans les interventions en milieu escarpé qui intervient. Notre acacia était haut, mais malingre, ne garantissant pas la sécurité d’un éventuel grimpeur. La seule solution efficace fut donc d’abattre l’arbre.
Au point de chute du nid, bien calculé par le pompier-bucheron, ses collègues, équipés de combinaisons anti piqûres attendaient de pied ferme l’arrivée de la boule grouillante de gros frelons. Le pulvérisateur à insecticide a eu rapidement raison des ogres apicoles.
Rappel : si vous apercevez une grosse boule grise accrochée en haut d’un arbre, signalez la immédiatement aux pompiers en tapant le 18. Merci pour la sauvegarde de nos abeilles qui assurent la pollinisation et donc la fructification dans la nature, mais aussi dans nos jardins et dans nos vergers.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 01/01/2013)

Posted in ACTUALITES, FAUNE, PREVENTION | Leave a comment

LOTO DE L’ASSOCIATION FAMILIALE

Le loto de l’Association Familiale aura lieu ce dimanche 6 janvier à 17h00. Venez nombreux !

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS | Leave a comment

VOEUX MUNICIPAUX

 
 
Bernard Hillaire, maire
Le conseil municipal
Le personnel communal
Les membres du CCAS
vous souhaitent une bonne et heureuse année
et vous invitent à la cérémonie des voeux qui aura lieu
 

SAMEDI 12 JANVIER

à 11 heures

Salle du Trianon

 
 
Posted in ACTUALITES, CEREMONIES | Leave a comment

LES PETITS CADEAUX ENTRETIENNENT LE MORAL

© Jean-Marc GARNIER

Quelques friandises, une plante verte, il n’en faut guère plus pour égayer la journée d’une personne âgée. Et pourtant si, il manque quelque chose, quelque chose que l’on ne trouve pas sur les rayons des supermarchés et c’est peut être l’essentiel. Un bonjour, accompagné d’un serrement de main ou d’une bise sur une joue ridée, quelques instants de conversation, voilà de quoi réjouir vraiment les jours de solitude passés à guetter derrière le rideau de la fenêtre une éventuelle visite. Cette visite, c’est ce que s’appliquent à faire Françoise et Michèle au nom du CCAS. Les plus âgés, ceux qui pour diverses raisons n’ont pas eu la possibilité de venir partager le repas convivial organisé il y a quelques semaines, ont été gâtés à domicile.

Il en faut du temps et du dévouement pour prendre la peine de passer quelques instants auprès des uns et des autres. Mais, un petit mot de reconnaissance, un simple sourire esquissé sur un visage buriné par les ans, c’est une récompense suffisante pour ceux qui se donnent la peine de partager un peu de leur temps avec les autres.
Le doyen du village a eu la primeur de ces visites. Henri Jauffret, qui s’approche allègrement de ses 91 ans a reçu ses petits cadeaux en compagnie de son épouse Irène. Malgré l’âge et les petits et grands bobos que cela entraîne, il continue à entretenir son jardin potager et floral avec passion.
Belle initiative de la part du CCAS en cette période de Noël où les petites attentions ravissent les coeurs et remontent le moral.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 31/12/2012)

Posted in ACTUALITES, CCAS | Leave a comment

OLIVADES D’HIVER POUR LES SALADES D’ETE SUCCULENTES

© Jean-Marc GARNIER

Si le meunier était toujours blanc dans son moulin, le moulinier, lui, a plus souvent des vêtements tachés. Pourtant, tous deux travaillent dans un moulin. Mais le meunier écrase des céréales, ou plutôt écrasait, car maintenant, la fabrication de farine est entièrement industrialisée. Tandis que le moulinier travaille la pâte d’olive pour produire de l’huile. Et dans ce deuxième cas, la méthode est restée très souvent traditionnelle.
Un peu de technique : La cueillette des olives mûres terminées, l’oléiculteur apporte sa récolte au moulin. Les olives sont versées sous des meules de granit de plusieurs centaines de kilos. La peau, la pulpe et même les noyaux sont broyés. La pâte brune, plus ou moins huileuse est ensuite pressée entre des tapis appelés scourtins. Un jus jaunâtre s’écoule de la presse. Il faut centrifuger cette mixture afin de séparer l’huile de l’eau et des éléments en suspension… et le nectar des Dieux apparaît. Ainsi va la vie d’un moulinier en période hivernale.
Depuis quelques jours, la coopérative « L’Olivier cévenol » a commencé à triturer les olives de ses adhérents. Les olives, rangées dans des caisses aérées arrivent régulièrement au moulin des Rimes. Elles sont pesées, puis prises en charge par les ouvriers qui en extraient une « Huile d’olive de France » label de qualité et de garantie de provenance obtenu par la coopérative.
Chacun repart avec son petit trésor, de quelques litres pour les uns à plusieurs centaines de litres pour d’autres gros producteurs, de quoi satisfaire les palais les plus gourmands.
Le moulin est ouvert aux oléiculteurs du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Seulement le matin le samedi.
Prendre contact avant d’apporter vos olives au 04 66 25 81 24

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 25/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, COMMERCES | Leave a comment

FIN D’ANNÉE DANS LA BONNE HUMEUR A L’ÉCOLE


© Jean-Marc GARNIER © Jean-Marc GARNIER

« C’est Noël dans le coeur de tous ceux qu’on invite pour un bonheur normal » nous dit la chanson. Le Sou des écoles avait bien fait les choses pour que chaque enfant trouve un moment de bonheur lors de cet après midi récréatif.
Courageusement, les petits de maternelle avaient donné le ton en interprétant en parole et en mime le traditionnel « Petit papa Noël ». Le spectacle était aussi dans la salle : Les mamans encourageant leurs progénitures en articulant les paroles, au cas où le petit aurait oublié une rime !
A la suite, les plus grands ne se sont pas fait prier pour se lancer dans le chant choral, terminant leur mini tour de chant par le célèbre « Vive le vent ».
Le « Close up », présenté par un artiste de l’Académie des arts magiques, a ravi petits et grands. Le clown-magicien a expliqué que la tradition des cadeaux datait de 2012 ans. Si bien que le diamant apporté par le Roi Mages Gaspard devait disparaître dans une boîte magique, avant de revenir par enchantement sur la couronne royale. Le sapin a été décoré avec des boules sorties de la bouche et des oreilles de la petite assistante choisie dans le public. Chaque enfant monté sur scène pour assister l’homme au chapeau rouge a reçu, en récompense de sa prestation, une sculpture réalisée avec des ballons modulables
Ainsi s’en est allé l’après midi, plein d’éclats de rires et d’applaudissements, avant l’arrivée du Père Noël en personne, venu distribuer des cadeaux au nom de la municipalité. Les enfants ont ensuite regagné leurs classes respectives pour déguster le traditionnel goûter.
Les vacances s’annonçaient donc sous les meilleurs hospices.

© Jean-Marc GARNIER

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 24/12/2012)

 

Posted in ACTUALITES, VIE SCOLAIRE | Leave a comment

LE MAGNIFIQUE CHOEUR MAGNIFICAT ET SES 30 VOIX

© Jean-Marc GARNIER

Une église romane superbe, des vases acoustiques offrant une musicalité parfaite, quel cadre idéal pour un concert de Noël. Une chef de choeur passionnée, des choristes enthousiastes et motivés, toutes les conditions étaient réunies pour un moment de pur bonheur.
Un peu sur la réserve au début du concert, les auditeurs ont adhéré rapidement à ces chants de Noël traditionnels. Les applaudissements sont allés créchendo tout au long de la soirée. Chants anciens d’ici, ou venant de pays plus ou moins lointains ont enchanté le public. Les Noëls populaires ont été repris en choeur par l’auditoire conquis. Si bien, que c’est un triomphe qui a accompagné les bis lorsque Marie Claude Stoeri, chef de choeur, est devenue soliste. « Sainte nuit », « Marie maman » soutenus par les trente choristes furent écoutés religieusement, L’émotion était palpable. Les applaudissements furent nourris. C’est au milieu d’une haie d’honneur, les auditeurs debouts et tappant des mains, que les choristes ont quitté le choeur de l’église.
Quelques instants plus tard, la convivialité se poursuivait dans la salle familiale où l’Association offrait les treize desserts traditionnels des Noëls provençaux.
Noix, noisettes, amandes, figues, abricots, raisins secs, dattes et pruneaux fourrés à la pâte d’amande, nougats, chocolats, raisins et mandarines, sans oublier la pompe à huile ont ravi les palais. C’est à regret que chacun a quitté cette ambiance chaleureuse, la tête pleine de mélodies si souvent entendues, mais dont on ne se lasse jamais.

© Jean-Marc GARNIER

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 21/12/2012)

 

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE, EGLISE ROMANE | Leave a comment

LE WEBMESTRE EST EN CONGÉS…

La mise à jour du site est interrompue jusqu’au dimanche 6 janvier 2013. Bonnes Fêtes à tous.

Cordialement.

Cathy

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

LA MAGIE DE NOEL A FAIT BRILLER LES YEUX DES ENFANTS

© Jean-Marc GARNIER

Un père Noël en queue de pie, ça n’existe pas, ça n’existe pas ! Un père Noël avec un chapeau claque, ça n’existe pas, ça n’existe pas ! C’est bien ce que les enfants de maternelle on répondu à Liviane, venue leur raconter une histoire de Père Noël. Celui-ci voulait en effet devenir « chic » dans une tenue que les enfants n’approuvaient pas. Et il a bien fallu qu’il s’exécute, à la fin du conte, le petit bonhomme farfelu a retrouvé sa houppelande rouge, pour la plus grande joie des enfants.
Cette première visite des petits à la bibliothèque municipale a été un plein succès. Pas du tout dépaysés, ils ont commencé par parcourir les rayons de livres, avant de s’installer pour écouter tranquillement leur belle histoire de Noël. Un goûter a conclu fort agréablement cette petite expérience littéraire.
Quant au Père Noël raconté par Michèle aux CM, c’était un Père Noël moderne. Celui là avait plein d’ennuis à cause d’un virus dans son ordinateur. Plus de liste de cadeaux, plus d’adresse de livraison, et cela à quelques jours de sa tournée annuelle.
Mais un conte de Noël ne peut que bien se terminer. Après quelques péripéties qui ont tenu les enfants en haleine jusqu’au bout, tout est rentré dans l’ordre dans l’ordinateur enfin réparé. Les enfants sages sont repartis rassurés : Le père Noël passera bien chez eux pour distribuer ses cadeaux.
Un grand merci à Françoise et à son équipe de bénévoles qui animent tout au long de l’année, pour les enfants, mais aussi pour les adultes, ce coin de culture et de découverte qu’est la bibliothèque municipale.

© Jean-Marc GARNIER

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 16/12/2012)

Posted in ACTUALITES, VIE SCOLAIRE | Leave a comment

LE MOULIN DE L’OLIVIER CÉVENOL OUVRE SES PORTES

© Jean-Marc GARNIER

« Quand vient le matin, tout blanchi par la rosée, on voit les olivaïres s’en aller en riant au pied d’une montagne pour ramasser les olives ». Ce chant Provençal, donne le ton de ce qu’était la cueillette des olives au cours du siècle dernier. Il fait froid en hiver, c’est pour cela que la chanson précise que « Quand vient midi et que le Mistral fuse, on voit les olivaïres s’nstaller au soleil pour dévorer leur repas, puis le soir, ils se regroupent autour du feu pour se réchauffer ». Car autrefois, on ramassait les olives à maturité ! Mais dans ce siècle de gens toujours pressés, on veut bousculer les saisons. On veut manger des fraises à Noël et des tomates à Pâques, et bien sûr cueillir les olives avant la période hivernale et donc avant leur maturité. Mais peut-on faire un bon jus de fruit avec des oranges vertes ? Fait-on du bon vin avec des raisins verts ? Je vous laisse le soin de répondre.
De son côté, le moulin « L’Olivier Cévenol » est le dernièr à ouvrir ses portes pour la réception des olives. La récolte 2011-2012 sera très moyenne avec des disparités d’une oliveraie à l’autre. Les oléiculteurs ont l’habitude de ces alternances de récolte et de ces saisons ratées. Quelques gouttes de pluie lors de la floraison et la pollinisation se fait mal. Un printemps sec suivi d’un été chaud et sec et l’olivier se déleste de ses olives pour assurer sa survie.
Mais, soyons optimistes : C’est le moment de récolter pour assurer, si possible, sa provision d’huile pour l’année. Il faut penser aux salades rafraîchissantes de l’été, à l’aïoli pour accompagner la morue, ou, pour les connaisseurs, aux oeufs au plat à l’huile d’olive. Ces seules perspectives font oublier le vent et la froidure hivernale qu’il faut affronter pour cueillir les fruits d’or.
Le moulin des Rimes est ouvert le matin de 9 h à 12 h, l’après midi de 13 h à 17 h, le samedi le matin seulement. Avant d’apporter vos olives il est recommandé de contacter la coopérative au 04 66 25 81 24

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 15/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, COMMERCES | Leave a comment

LES INCROYABLES COMESTIBLES ONT FAIT DES ÉMULES

« Plante un arbre sur ton balcon, dans ton jardin, plante un arbre dans un coin que tu aimes bien », comme le chante si bien Richard Anthony. Mais tant qu’à faire, plutôt que de planter un chêne ou un platane, certes généreux par leur ombre, mais dont les fruits ne sont d’aucun intérêt gustatif, autant planter un arbre qui donnera de bons fruits. C’est ainsi que les enfants de l’école ont planté un cerisier sur le terrain communal proche de l’école.
L’opération « Les Incroyables comestibles », vous savez cette idée de planter des légumes dans des lieux accessibles à tous, pour que chacun puisse cueillir selon ses besoins a fait son bonhomme de chemin. Séduits par l’idée, les enfants du village ont donc commencé un petit jardin où chacun pourra venir faire sa cueillette.
La nécessité nourricière n’excluant pas la beauté de l’environnement, le centre du jardin est déjà occupé par des bulbes de fleurs. On est donc sûr que ce lieu sera accueillant au printemps. Le cerisier bigarreau summit a été offert par la pépinière La Feuillade de Génolhac. Un représentant de chaque classe a participé à la plantation. Des galets peints par chaque écolier on été déposés tout autour de l’arbre. Je vous le disais, il n’y a pas que le plaisir des papilles, il y a aussi celui des yeux.
Pour accompagner cette plantation, quoi de plus naturel que de penser à la chanson « Le temps des cerises ». C’est le texte qu’avaient préparé les grands élèves et qu’ils ont récité à plusieurs voix. La musique viendra quant à elle au moment de l’apparition des premières fleurs, gage de fructification et promesse de dégustation prochaine.
Et l’aménagement du lieu ne fait que commencer. Des dizaines de plants de fraisiers ont été offerts et seront bientôt mis en place…
« J’aimerai toujours le temps des cerises »…

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 08/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, FLORE, VIE SCOLAIRE | 1 Comment

LES SOUVENIRS RETROUVENT VIE AUSSI AUTOUR D’UN BON REPAS

Souvenirs, souvenirs, vous faites refleurir tous mes rêves de bonheur, comme le chante si bien Johnny Halliday. La joie se voyait sur tous les visages lors de ces journées « Mémoire d’un village ». Ils ont été très nombreux, les Saint Jeannais, à revenir au village pour un moment de rencontre et de regard dans le rétroviseur. « Tu n’as pas vieilli », ou au contraire « qu’est qu’elle a changé, je ne la reconnaissais pas ! » ont été des réflexions souvent entendues. Mais le bonheur de se retrouver était là, palpable dans tous les regards et dans toutes les conversations.
Bernard Hillaire a pu constater « le succès des nouveautés comme le film sur Renée Lahondes, les lectures, le calendrier avec vues aériennes du village et le studio photo. Même des familles nouvellement installées au village ont goûté à ce retour aux sources et apprécié la diversité des archives et des visites commentées. Déjà, la réflexion est entamée pour la prochaine édition. La question étant de savoir comment continuer à intéresser les visiteurs en général, mais aussi les plus jeunes.»
Un autre temps fort de cette convivialité nostalgique a été le repas des retrouvailles organisé au Centre Familial. Les Cévenols aiment se retrouver autour d’une bonne table, en famille ou entre amis. L’apéritif avait permis aux uns et aux autres de se retrouver, se reconnaître et de se saluer amicalement. Puis, les conversations sont allées bon train autour de l’excellent boeuf bourguignon concocté par les cuisinières de l’Association Familiale.
Le bilan est donc positif et encourageant pour l’ensemble des organisateurs qui se disent prêts pour la 3e édition des « Journées mémoire ».

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 10/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, LOISIRS | Leave a comment

MAURICE MONTOLIN NOUS A QUITTÉS

Il allait avoir 82 ans dans quelques jours. Mais la maladie, contre laquelle il luttait depuis plusieurs années, a eu raison de lui.
Originaire de Montpellier, il avait été placé en Haute Loire pendant la guerre et avait été initié au métier d’agriculteur. Après quelques années en tant que chauffeur livreur dans une entreprise de matériaux héraultaise, il s’était installé à nouveau en Haute Loire avec son épouse et ses enfants dans le village de Présailles où il avait, entre autre, planté des miliers de sapins.
Pour reprendre son métier de chauffeur routier, c’est à Saint Jean qu’il avait acheté une maison et vivait depuis plus de quarante ans rue de la Tournelle.
Homme affable et discret, à la retraite, il s’était impliqué dans le club du troisième âge des Genets au village voisin. Il était un membre très actif du bureau.
Malade, il avait décidé avec son épouse de se rapprocher de son fils Jean-René à Carpentras. Le déménagement était en cours, quand il s’est éteint à l’hôpital d’Avignon. Selon ses dernières volontés, les obsèques ont eu lieu dans la plus stricte intimité. Il reposera désormais en Haute Loire.
En cette douloureuse circonstance, nous adressons à Suzanne son épouse, à son fils, et à ses petits enfants nos sincères condoléances

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 09/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ETAT CIVIL | Leave a comment

LES ELEVES EN VISITE A L’EXPOSITION SUR LA MINE

A quelle énergie peut bien fonctionner un marteau perforateur au fond de la mine ? Au charbon, bien sûr ! Et puis, on s’éclairait à la bougie ! Curieux, mais sans plus, les petits Saints Jeannais ont parcouru le stand d’exposition des « Journées mémoire » sur la mine. Il faut dire qu’un seul des enfants avait eu des ancêtres mineurs. Heureusement, Loulou Robert, ancien mineur, et ancien guide à la mine-témoin de Rochebelle était là pour rétablir certaines vérités.
Et les élèves ont appris que souvent, au fond du trou, on travaillait à genoux, en tenant sa lampe à huile dans les dents, car les couches de charbon n’étaient pas très hautes. Et le grisou, cette hantise du mineur, ce gaz sournois qui explosait à la moindre étincelle, pouvait surgir à tous moments.Le mannequin habillé avec le bleu de travail, le casque muni de sa lampe frontale, et son masque à gaz pendu au cou a suscité de nouvelles interrogations. Quand au cabas, d’où dépasse la « fouillette », bouteille contenant un mélange de vin et d’eau, il semblait bien moins sympatique que la glacière aux couleurs vives que papa charge dans la voiture quand on va pique-niquer au bord de la rivière.
Ainsi va la vie. Ces jeunes enfants n’iront pas travailler au fond du trou dès l’âge de treize ans, tout étonnés qu’ils sont par la grosseur du câble qui faisait monter et descendre les « cages » dans le puits.
Dur labeur, tout était noir, tout était froid, rien ne luisait… mais, à cette époque aussi les enfants étaient heureux dans la buée des lessiveuses …

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 06/12/2012)

Posted in ACTUALITES, ENSEIGNEMENT, PATRIMOINE, VIE SCOLAIRE | Leave a comment