SECOND TOUR – ELECTIONS LEGISLATIVES

MAX ROUSTAN (Union pour un Mouvement Populaire) – 116 voix – 42.96 %

FABRICE VERDIER (Parti Socialiste) – 154 voix – 57.04 %
INSCRITS : 488

ABSTENTIONS : 213 (43.65 %)

VOTANTS : 275 (56.35 %)

BLANCS ET NULS : 5 (1.82 %)

EXPRIMES : 270 (98.18 %)

Posted in ACTUALITES, ELECTIONS, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

LE CCAS A BIEN FAIT LES CHOSES POUR LE DÎNER DANSANT DES ANCIENS

« Quand il me prend dans ses bras, il me parle tout bas, je vois la vie en rose »… Et pourtant : 175, 172, 164 ou encore 168 années, ce sont tout simplement les sommes des âges de quelques couples saints jeannais qui se sont lancés sur la piste de danse. « On s’est rencontré simplement, et je n ai pas cherché à te plaire », mais elles ont passé « La bague à Jules », ou plutôt à Paul, à André, ou à Maurice. Il y a de cela 50, 60 ans ou plus pour certains. Oui, mais « Ils avaient tous l’âme bien née noueuse comme un pied de vigne ». Et ils se sont laissés « emporter par la foule » sur des airs de pasos, de tangos, de javas, et même de tchachacha. Un couple s’est lancé, sur l’air du Beau Danube bleu, dans une valse enlevée à l’endroit aussi bien qu’à l’envers. Et l’orchestre des Diam’ a mené la danse.
Il faut dire que les gambas, la lotte, le carré d’agneau, le Pélardon au miel ou le gâteau à la poire, arrosés avec modération de blanc, de rosé ou de rouge de la région, étaient là pour soutenir l’énergie des anciens et faire saliver les « un peu plus jeunes ».
L’après midi s’est poursuivi par quelques initiatives musicales. Werther nous a raconté quelques blagues et Michèle a poussé la chansonnette. Josiane apportait un brin de nostalgie en interprétant « Les corons », repris en chœur, avec un petit pincement au cœur, par tous les anciens mineurs, nombreux dans l’assemblée.
Et puis, « Quand vint la fin de la fête, il fallut bien se quitter ». « La partie de pétanque » n’a pas eu lieu « Sous les ponts de Paris », mais, chacun et chacune se sont salué sur l’air de « Laciate mi cantare», en remerciant les organisateurs et en se disant bien sûr : A l’an que ven ».

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 15/06/2012)

Posted in ACTUALITES, CCAS, CULTURE | Leave a comment

YOUKI ET MIRZA DISCUTENT DE L’INITIATIVE DES INCROYABLES COMESTIBLES

Mirsa est revenue pour quelques jours de vacances dans la résidence secondaire de son maître. Youki, chien Saint Jeannais, s’est lié d’amitié avec ce chien- touriste fort sympathique.
Youki : Bonjour, Mirsa, te voilà de retour avec les beaux jours !
Mirsa : Tu sais, pour un chien, la campagne, c’est beaucoup mieux que de vivre dans un appartement dans une rue bruyante et toujours en mouvement.
Youki : A Saint Jean, c’est beaucoup plus tranquille, trop calme même depuis quelques temps.
Mirsa : Pourtant, il se passe des choses ici, certes pas bruyantes, mais surprenantes et qui me semblent intéressantes. En remontant du Barry, j’ai vu une jardinière contenant des plantations de légumes avec un panneau où l’on peut lire «nourriture à partager, servez-vous, c’est gratuit». Tu es au courant de cette initiative ?
Youki : Oui, j’ai entendu mon maître en discuter avec les initiateurs de ce nouvel art de vivre. Ce sont les «incroyables comestibles».
Mirsa : Et ça fonctionne comment ?
Youki : C’est une initiative citoyenne, mise en place par quelques villageois pour montrer que «l’abondance est le fruit du partage». C’est une façon de «se reconnecter les uns aux autres et avec la terre nourricière».
Mirza : C’est une réalisation spécifique au village ?
Youki : Pas du tout, cette idée, partie de la ville de Todmorden en Grande Bretagne, se répand dans le monde. Et ça marche bien dans de nombreuses villes. A Saint Jean, quelques familles se sont lancées dans l’aventure.
Mirza : C’est une nouvelle façon de voir la vie, cette démarche participative.
Youki : Tout à fait, on appelle ça la «Nouvelle économie vertueuse». C’est simple : on plante, on arrose, et chacun peut se servir pour déguster bio. Deux autres jardinières sont installées, une à la Cité de la Gare, l’autre au Cambonnet. Ceux qui passent devant se posent des questions, discutent, et se «reconnectent» les uns aux autres à une époque où l’on se parle de moins en moins.
Mirza : J’espère que cette idée généreuse fera des émules et que ces plantations seront respectées comme il se doit.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 15/06/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS | Leave a comment

11ème FOULÉES DE L’AUZONNET, C’EST POUR LE SAMEDI 11 JUIN !

Les écoles, Place Pierre Agniel, Les Granges, la Route neuve, Place Jean Jaurès, Le Barry, Les Rimes, la Gravière, le Four à Chaux, Les Cambons, Les Claux, La Nougarède, Le Cambonnet, Les écoles … et la boucle est bouclée. C’est un parcours initiatique que les habitués des « Foulées de l’Auzonnet » connaissent bien.
La 11e édition s’annonce sous les meilleurs hospices. Les équipes de bénévoles sont constituées. Inscriptions, encadrement course enfants, sécurité course, postes de ravitaillement, remise des prix tout est prévu, cadré, organisé.
La journée débutera par une randonnée pédestre dès 9 h 30. Cette année, l’itinéraire sera celui du parcours de la course. A l’arrivée, un pique nique sera offert aux participants.
Pour les courses, les inscriptions débuteront à partir de 15 h 30. (inscriptions gratuites pour les enfants, 8 € pour la course adultes)
16 h 30 course enfants. 17 h course des 11-15 ans sur 2 km. 18 h départ des « Foulées de l’Auzonnet » pour un parcours de 10 km. 19 h 30 remise des prix, suivi d’un apéritif offert par la mairie. Des douches chaudes sont assurées au stade Guy Argence.
Un lot sera offert aux 200 premiers inscrits. Les récompenses : 3 scratchs masculins et féminins : 90 € aux 1e, 70 € aux seconds et 50 € aux 3e de chaque catégorie sous forme de bons d’achats.
21 h repas champêtre animé par un D J sur le square devant le Centre Familial. (8 € pour les coureurs, 15 € pour les non-coureurs. Inscriptions sur place).
Pour plus d’informations 06 72 04 94 71, ou 04 66 25 72 42 ou 04 66 25 69 39
Petite info qui a son importance : L’Association AFA pour vaincre les Maladies Infectieuses Colorectales Invalidantes sera présente sur la course pour se faire connaître. Sous la houlette de sa délégation régionale qui a pour nom l’Association François Aupetit, une tombola sera organisée pour recueillir des fonds pour la recherche sur cette maladie dite « orpheline ».

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 14/06/2012)

Posted in ACTUALITES, SPORTS | Leave a comment

NOMBREUX TRAVAUX A LA PISCINE MUNICIPALE

« Ne s’use que si l’on s’en sert » disait la publicité d’une certaine pile électrique … Il faut donc constater que la piscine municipale est bien utilisée … puisqu’elle a besoin de temps en temps de certaines réparations. L’année dernière, les plages avaient été refaites. Cette année, c’est le carrelage qui a nécessité une réhabilitation.
Pour palier au décollage des carreaux de céramique, l’entreprise gardoise Azur Composite Piscine de Milhaud a déposé un stratifié polyester sur toutes les surfaces du bassin. Une résine polyester, amalgamée à de la fibre de verre redonnera étanchéité et sécurité au grand bain. La finition se fera par une peinture de protection pigmentée qui ravivera la couleur à la masse d’eau.
Sur les zones passantes, ainsi que dans la pataugeoire des enfants, une couche anti dérapante facilitera les déplacements sans risque de chute.
La piscine municipale, voisine du camping et de la guinguette reste un atout touristique important pour les mois d’été. La fréquentation des années précédentes montre un bel engouement pour ce havre de fraîcheur lors des journées caniculaires de juillet et août. Saint Jeannais, résidents secondaires, habitants de la vallée, ou tout simplement touristes profitent de ce lieu de baignade tranquille et sécurisé par la présence d’un maître nageur compétent. Ouverture à partir du mardi 3 juillet, et jusqu’à fin août tous les après midi de 14 h à 19 h, sauf le lundi. Renseignements : 04 66 25 60 41

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 09/06/2012)

Posted in ACTUALITES, SERVICE TECHNIQUE, TRAVAUX | Leave a comment

PREMIER TOUR DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

MAX ROUSTAN (Union pour un Mouvement Populaire) – 81 voix – 27.18 % – EN BALLOTTAGE

FABRICE VERDIER (Parti Socialiste) – 74 voix – 24.83 % – EN BALLOTTAGE

HELENE ZOUROUDIS (Front National) – 59 voix – 19.80 %

EDOUARD CHAULET (Front de Gauche) – 76 voix – 25.50 %

ODILE VEILLERETTE (Europe Ecologie – Les Verts) – 3 voix – 1.01 %

ISABELLE BRION (Le Trèfle – Mouvement Homme, Animaux, Nature) – 0 voix – 0.00 %

DENISE PONGE (Le Parti de la France) – 0 voix – 0.00 %

MURIELLE LORDELOT (Divers Droite) – 1 voix – 0.34 %

SOPHIE PASQUALINI (Nouveau Parti Anticapitaliste) – 2 voix – 0.67 %

PATRICE CIUTI (Lutte Ouvrière) – 2 voix – 0.67 %

VINCENT RIVET-MARTEL (Alliance Ecologiste Indépendante) – 0 voix – 0.00 %

PASCAL IMBERT (Régionalistes) – 0 voix – 0.00 %

INSCRITS : 488

ABSTENTIONS : 189 (38.73 %)

VOTANTS : 299 (61.27 %)

BLANCS ET NULS : 1 (0.33 %)

EXPRIMES : 298 (98.68 %)

Posted in ACTUALITES, ELECTIONS, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

PRÉVENTION INCENDIE : CET ÉTÉ, PAS D’IMPRUDENCE !

L’été approche et nous nous devons d’être vigilants afin de conserver notre magnifique forêt du Rouvergue.

Un site à consulter pour les précautions d’usage : http://www.prevention-incendie-foret.com

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

LA GUINGUETTE A ROUVERT SES VOLETS : MUSIQUE ET PETITS PLATS SONT PRÊTS

Guinguette : lieu de détente populaire, débit de boissons où l’on peut manger, boire et s’amuser. Telle est la définition du mot guinguette. Les premières furent établies aux alentours de Paris, en bordure de Seine, et l’on y buvait un petit vin du Clos Guinguet qui a donné son nom à ce genre d’établissement.
Cette définition convient bien à la guinguette de Saint Jean, située dans le camping de « L’orée des Cévennes », en bordure de l’Auzonnet.
Muriel et Céline, ont repris cette année la gérance de la guinguette attenante à la piscine municipale. Elles sont toutes deux d’origine cévenole, et les propositions de la carte n’en sont que plus alléchantes. La mise en bouche de circonstance est bien sur le kir à la châtaigne. Les assiettes gourmandes qu’elles proposent rappellent le terroir, avec charcuterie locale ou anchoïade, le tout accompagné d’un vin bio de la cave de Tornac. Les caillettes d’herbe seront aussi de la partie. Avant le fondant à la châtaigne ou la glace artisanale, vous pourrez déguster du pélardon bien de chez nous.
Et l’ambiance, me direz-vous ? C’est prévu, à commencer par le jour de la fête de la musique. Audrey, chanteuse du Pays Grand Combien, viendra animer cette soirée musicale. Par la suite, en juillet et août, c’est tous les vendredis que les chaudes soirées estivales se dérouleront en musique et en chanson.
Et il y aura du bon temps à passer dans ce coin de verdure puisque le camping annonce déjà un taux d’occupation assez conséquent. Plus que quelques emplacements ou bungalows à louer. Il est encore temps de réserver les quelques places disponibles pour cet été. D’autant que des travaux importants de restauration des bassins de la piscine municipale sont en cours. Contigüe au camping et à la guinguette, la piscine rénovée sera opérationnelle dès le premier juillet. Cet ensemble de vacances et de loisirs a de quoi satisfaire même les plus exigeants.
Pour plus d’infos sur le camping ou la guinguette : 04 66 56 80 36

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 09/06/2012)

Posted in ACTUALITES, COMMERCES | Leave a comment

VIDE GRENIER : PLAISIR DE MARCHANDER POUR QUELQUES EUROS

Du soleil, un parasol, une table de camping recouverte d’un drap brodé, héritage de grand-mère, vous voilà équipé pour un vide grenier. Un petit tour dans le grenier, dans la cave et dans le garage, la malle de la voiture est pleine pour venir exposer. Un emplacement réservé, une installation soignée pour toutes ces « vieilleries » inutilisées, le marché peut commencer. Des badauds, des curieux, des chineurs et quelques professionnels du métiers, les clients sont là, la vente peut commencer.
« Combien pour ce chien dans la vitrine » chantait Line Renaud. C’est bien ce qui se passe quand un éventuel « client » semble intéressé par une lampe de chevet, un vase rétro, un outil ayant perdu son manche, ou encore un petit coffret à bijou. Le vendeur défend son prix et argumente, le client marchande, tente de faire baisser la demande, fait mine de partir, revient, rediscute et finalement « La patche » est scellée. Le vendeur s’est enfin débarrassé de cet objet qui occupait une place dans son grenier. Le client a trouvé « l’objet rare » qu’il cherchait depuis quelques temps … et tout le monde est content.
Si le dimanche, la fête votive avait été perturbée en soirée par une petite pluie persistante ne permettant pas de tirer le feu d’artifice, le lundi le soleil était de retour. Et le vide grenier a tenu toutes ses promesses. Les nombreux exposants ont vu défiler un flot continu de visiteurs, et les affaires se sont faites. Souvent pour quelques €uros, quel bonheur de pouvoir montrer à la famille et aux amis un objet, certes banal en soi, mais qui complète un service à vaisselle ancien, où qui trônera désormais dans le salon pour poursuivre la collection de statues d’éléphants ou de tortues. La vie est faite de petits bonheurs … il ne faut pas les bouder !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 06/06/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

LE MOUSTIQUE TIGRE EST AUSSI ARRIVÉ AU VILLAGE

Le moustique-tigre semble malheureusement ne pas s’être « cantonné » à Saint Ambroix, chef lieu de canton, comme nous l’a révélé un article paru il y a quelques jours dans votre journal. La découverte d’un spécimen a été faite récemment aussi à Saint Jean. Occise, la bestiole observée à la loupe a révélé ses taches blanches caractéristiques de l’espèce.
Ce moustique, de quelques millimètres, doit justement son nom aux rayures blanches qu’il porte sur le thorax. C’est une espèce particulièrement agressive qui pique dans la journée, et qui peut transmettre certaines maladies.
Il faut donc lutter contre l’expansion de ce nouveau moustique dont la femelle pique pour trouver dans le sang des protéines nécessaires à sa progéniture. C’est à cette occasion qu’elle peut transmettre certaines maladies.
Elle pond dans les eaux stagnantes crées par l’homme : vases, soucoupes de pots de fleurs, vieux pneus, ou dans des récipients abandonnés qui se remplissent d’eau à la moindre averse.
Pour lutter contre sa prolifération, il faut donc que chacun veille à éliminer ou à vider régulièrement tous les récipients pouvant contenir de l’eau qui stagnerait pendant plusieurs jours. Il s’agit tout simplement d’un acte de civisme, à la portée de tous qui pourra participer à l’éradication de ce nouveau fléau. Pensez à faire le nécessaire sur votre balcon, dans votre cour ou votre jardin.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 05/06/2012)

A voir aussi notre précédent article sur le sujet : http://saintjeandevaleriscle.com/2012/03/06/avant-larrivee-du-moustique-tigre-quelques-precautions-a-prendre/

Posted in ACTUALITES, FAUNE, PREVENTION | Leave a comment

PROMENADE INITIATIQUE A DOS DE PONEY

« Dans les plaines du Far West … les cow boys dans le bivouac sont réunis », nous chantait Yves Montand. C’est bien une suite logique du spectacle de danse country proposé dimanche par le Cévennes Country Club sur la scène du stade que les enfants ont pu apprécier lors du vide grenier de lundi ce moment équestre. Toute la journée, Florette et Strouf, deux poneys ont fait bénéficier les cavaliers en herbe de promenades autour des stands d’exposition.
Bien sûr, ce n’était pas au grand galop, ni au son de l’harmonica, mais les collines de Saint Jean valent bien le « beau Texas » de la chanson. Guidés par la main experte de Claire, du P’tit Ranch de Saint Cézaire de Gauzignan, Les enfants ont pu découvrir les balbutiements de l’équitation. Avec plus ou moins d’appréhension, ils ont parcouru la grande plaine du terrain de foot. Certains, mis en confiance et plus téméraires se sont même essayés à un petit trot en fin de parcours.
Belle initiative de la part du Comité d’animation à l’origine de ces trois jours de fête, même si la pluie de dimanche a empêché le tir du feu d’artifice.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 01/06/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

SÉANCE D’ENTRAINEMENT EN ZONE DIFFICILE POUR LES POMPIERS

Récemment sur le territoire de la commune a eu lieu l’entraînement d’un commando du génie du feu. Sous la direction du Commandant Jallet, chef d’unité départementale, une vingtaine de pompiers était venu s’entraîner. Le lieutenant Borie, chef de la caserne de Saint Ambroix, participait à la manœuvre. L’hélicoptère de la protection civile ayant été sollicité pour une intervention urgente, c’est avec un peu de retard que l’exercice a débuté.
Une fois l’hélicoptère « Dragon » en place sur le « crassier » de La Devèze, l’exercice a débuté par le rappel de toute une série de consignes de sécurité à ne jamais perdre de vue. S’approcher de l’appareil, monter à l’intérieur, installer les sacs de matériel peut être dangereux si l’on ne respecte pas le protocole. Puis vint le moment de l’accrochage des filets remplis de matériel. Il faut aller accrocher le filin sous l’hélicoptère, en position géostationnaire à 1,5 mètre du sol. Là aussi, pas de fausse manœuvre, on obéit au responsable qui donne les ordres aussi bien à l’hélicoptère qu’à l’accrocheur. Vu le ronflement assourdissant du moteur et des pâles, pas question de commander à la voix, tout se fait par gestes de nombreuses fois répétés avant l’exercice. Puis l’hélicoptère s’envole, emportant sa charge, jusque sur le lieu d’intervention où un autre groupe, récupère le matériel, ou la vache à eau pour intervenir au plus près de l’incendie.
Pour la sécurité de tous, pour conserver la beauté des paysages de nos belles montagnes, soyons vigilants contre les incendies : Pas de jet de mégots, pas de barbecue en forêt, pas d’écobuages à risques lorsque le vent souffle trop fort.
Pompier, un métier, ou un volontariat qui ne s’improvisent pas.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 03/06/2012)

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

LES POMPIERS S’ENTRAÎNENT POUR LES INTERVENTIONS DIFFICILES

Profession pompier : un métier, cela s’apprend. Il faut sans cesse améliorer sa technique, organiser son travail, savoir donner ou recevoir des ordres. Bref, il faut être performant. Cette réalité qui concerne tous les métiers est d’autant plus vraie lorsqu’il s’agit de sauver des vies, ou d’éteindre un incendie. Pas d’erreur de jugement, pas de fausse manœuvre, pas d’hésitation, il faut agir au mieux et dans les règles. Pour cela, il faut s’entraîner, répéter les gestes qui sauvent, être précis et efficace, bref, être au top de la forme.
Les Cévennes, beau paysage de moyenne montagne fortement boisée, subissent malheureusement des incendies qui ravagent la faune et la flore, et quelquefois menacent des habitations. Il existe de nombreux DFCI (chemins pour la Défense de la Forêt Contre les Incendies), mais il reste encore des zones inaccessibles par des engins motorisés. Pour intervenir dans ces secteurs, il existe dans le département le COGEFFO (Commando Génie Feux de Forêt). Chaque caserne de pompiers du Gard sélectionne une dizaine de pompiers professionnels ou volontaires, apte à effectuer ce genre de mission. Pour accéder aux abords des zones de feu, il faut transporter à dos d’homme tout le matériel nécessaire : pelles, râteaux, tronçonneuses, moto pompes… Un sac contenant 100 m de tuyau pèse 25 kg, Il faut le transporter à travers bois, dans des zones escarpées et le plus rapidement possible. Si besoin est, une unité peut déployer jusqu’à 2 km de tuyaux avec des pompes relais qui permettent d’amener l’eau sur les lieux du sinistre. Si nécessaire, un hélicoptère peut être mis à disposition, quand cela est possible, pour transporter matériel et vaches à eau.
Pour être au point et ne pas « cafouiller » lorsque le temps presse, pour ne pas mettre sa vie ou celle de ses coéquipiers en danger, il faut se préparer et s’entraîner. Le règlement stipule qu’un membre de commando doit faire deux manœuvres d’entraînement par an. Dans un prochain article, des explications sur la manœuvre vous seront données.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 31/05/2012)

Posted in ACTUALITES, PREVENTION | Leave a comment

LA FÊTE VOTIVE FAIT DANSER SUR DES AIRS DE BOOGIE WOOGIE

Vendredi, c’était la soirée « Boogie woogie » sur la scène mise en place par le comité d’animation sur le stade municipal, au milieu des attractions foraines. Et pour ce premier spectacle, la soirée fut dynamique et bien rythmée.

Un peu d’histoire musicale : Les cheminots et bien d’autres savent que le système de roulement des trains s’appellent les bogies. Dans les années vingt, aux Etats-Unis, les noirs américains, fans de blues voyageaient en train pour se rapprocher des villes industrieuses. C’est ainsi qu’ils ont adapté leur musique au « ta ga da » des bogies qui passent d’un rail à l’autre avec un bruit caractéristique. Par analogie au bruit rythmé des boogies (graphie Anglaise), cette nouvelle musique s’est appelée le « Boogie Woogie ».
Rapidement des pas de danse sont venus se greffer sur cette musique entraînante. Les « Rockens Dance » de Saint Christol en ont fait la démonstration. La valeur n’attendant pas le nombre des années, Shanna et Robin, tout jeunes danseurs, nous ont offert un petit moment de bonheur chorégraphique.
Ce dimanche, c’est le « Cévennes Country Club » qui donnera un spectacle de Dance Country, rythmées cette fois par la guitare et le banjo. La soirée se terminera par un grand feu d’artifice.
Et lundi, à proximité des attractions foraines, se dé roulera un grand vide grenier, pour le plus grand plaisir des amateurs de bonne occasions.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 27/05/2012)

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

QUE LA FÊTE CONTINUE !

Carrousel, pêche aux canards, tir à l’arbalète, château gonflable, jeux d’adresse, confiserie, tout pour une fête réussie est présent sur le stade Guy Argence. Mais il manque une grande attraction pour les adultes ! Rassurez-vous, la chenille s’est installée.
Quel travail pour monter un manège pareil ! Si le socle et la toiture se déplient à partir d’une semi-remorque, tous les autres éléments sont à installer. Et il en faut des accessoires : plaques de sol, barrières de sécurité, spots d’éclairage, cabine pour la vente des billets. Rien que pour les sièges, il y a dix pièces par « voiture » et il y a quinze voitures : faites le compte ! Mais pour ces professionnels habitués à monter et démonter leurs attractions pratiquement toutes les semaines dès les beaux jours revenus, il n’y a pas de problème.
La fête a débuté vendredi soir, et se poursuit ce samedi. Les Pompon girls de Saint Jean de Marvejols feront le spectacle à 20 h 30. Puis, le bal sera animé par Podium L’Extrême.
Buvette et restauration seront assurées sur place.
(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 26/05/2012)
Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, CULTURE | Leave a comment

CONSEIL MUNICIPAL

Les sujets suivants ont été abordés :
Participation de la commune à la cotisation des employés pour une caisse de prévoyance. Le centre de gestion a pris la décision de lancer un appel d’offre au niveau départemental pour une mutuelle de prévoyance. Le conseil décide d’adhérer à cette démarche, la décision de participer ou non sera prise ultérieurement en toute connaissance de cause.
Comme la loi l’impose, la journée de carence pour arrêt de maladie sera mise en application.
Vente de propriétés communales : les terrains à bâtir de la gare et l’auberge (en tant qu’auberge, ou en tant que maison d’habitation) seront mis en vente à une agence immobilière.
Questions diverses : En ce qui concerne les problèmes relatifs à l’entretien du chemin donnant accès aux parcelles d’oliviers de Canteser, une réunion a eu lieu sur le terrain. Certains organismes et certains riverains n’ayant pas été convoqués, une autre réunion sera programmée ultérieurement.
Le maire informe le conseil du début imminent des travaux de réfection du carrelage du grand bassin de la piscine municipale. Les tarifs d’accès à la piscine seront éventuellement réajustés en fonction des tarifs des autres piscines de la Communauté de Communes. Un maître nageur a été recruté pour cet été.
Suite à la proposition de la guide, les tarifs des visites guidées du village pour l’été (uniquement pour des groupes) s’établissent comme suit : 2,50 € pour les adultes et 2 € pour les enfants. Les visites nocturnes, se terminant par la visite du musée (3 h de visite environ) seront à 5 € pour les adultes et 3 € pour les enfants.
Une demande de subvention pour l’animation musicale de la fête des écoles a été rejetée. Il en a été de même pour une demande d’aide pour des travaux d’éradication de termites dans une maison du village.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 23/05/2012)

Posted in ACTUALITES, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

MISE EN LUMIÈRE DE NOTRE PATRIMOINE LOCAL

Clic sur l'image pour visiter le site de l'Association Saint Florent d'hier et d'aujourd'hui

« Ce patrimoine culturel, traditionnel, naturel, architectural nous a façonnés, faisons-le découvrir à nos enfants, aux nouveaux habitants, aux visiteurs pour leur donner l’envie de vivre en Cévennes… ou d’y revenir ! Faisons-le aimer comme nous l’aimons et il saura toujours nous en manifester sa reconnaissance ! »

Geneviève Padovani – Présidente de l’Association Saint-Florent d’hier et d’aujourd’hui

Bien que saintjeandevaleriscle.com soit entièrement voué à la promotion du village, il nous arrivera parfois de déroger à cette règle afin de mettre en avant d’autres sites qui évoquent notre commune… C’est le cas aujourd’hui avec le site ci-dessus.

 

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, MÉMOIRE COLLECTIVE, PATRIMOINE | Leave a comment

FOULÉES DE L’AUZONNET – SAMEDI 16 JUIN 2012

Clic sur l'affiche pour consulter le programme complet de l'évènement

Posted in ACTUALITES, CULTURE | Leave a comment

CETTE SEMAINE, C’EST LA SEMAINE DU PAIN !

« Que ceux qui ont faim aient du pain, mais que ceux qui ont du pain aient faim de justice et d’amour » disait l’Abbé Pierre.
Les céréales, entre autre le blé, sont connues depuis des temps immémoriaux. Après la chasse et la cueillette, l’homme s’est sédentarisé car il a appris à cultiver. La culture des céréales a été une grande découverte qui a permis de se nourrir et de faire des réserves pour l’hiver et les temps difficiles. Les silos à grain existaient dans les civilisations les plus anciennes. Jusqu’au XXe siècle, le pain était la base de la nourriture de toutes les familles françaises. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que beaucoup de dictons et de proverbes fassent allusion au pain. Tout le monde sait qu’ « il faut gagner son pain à la sueur de son front », car dans ce cas, « on a du pain sur la planche ». Les mineurs disaient que « Les mains noires font manger du pain blanc ». Et ils étaient « Bon comme le bon pain » tous ces Cévenols qui ne voulaient pas qu’on leur « Ôte le pain de la bouche ». Ils savaient que pour eux, une bonne récolte de châtaigne c’était « Du pain béni » et que, dans ces conditions, l’hiver ne serait pas « Long comme un jour sans pain ». Ils ne seraient pas obligés de « Manger le pain noir après avoir mangé le pain blanc ». S’ils n’étaient pas riches, ils savaient, ces montagnards, qu’ « Il vaut mieux pain sans nappe que nappe sans pain ». Pour « Ne pas perdre le goût du pain » (c’est-à-dire mourir), « Il ne voulaient pas manger du pain moisi » (rester célibataire). Et si « Pain coupé n’a pas de maître », il est préférable d’ « Avoir son pain cuit » (être riche) et d’ « Avoir mangé plus d’un pain » (avoir beaucoup voyagé). Si vous « Ne mangez pas de ce pain là », sachez que toutes ces histoires, « Ca ne mange pas de pain » !
C’est la fête du pain, il faut que cette info « Se répande comme des petits pains » !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 19/05/2012)

Posted in ACTUALITES, COMMERCES | Leave a comment

4 GÉNÉRATIONS DE FILLES PUIS UN GARÇON

91 ans, 70 ans, 48 ans, 25 ans, 3 semaines … Oui, mais encore ! Aïeule, arrière grand-mère, grand-mère, mère et … Noah… Comme cela, comprend-on mieux ? Pas si sur ! Il s’agit tout simplement d’une descendance, qui, jusqu’à l’arrivée d’un petit bonhomme était exclusivement féminine. De Marie-Antoinette, née juste après la première guerre mondiale, à Noah, en passant par Sylvia, Joëlle, et Maryne, la saga de la descendance Rota a suivi sa destinée. Etant de lignée féminine, les noms ont changé au gré des mariages : Rota, Fonti, De La Cruz, Bilois, et Bilois, puisque le dernier né, de sexe masculin gardera son nom. Cette histoire familiale a débuté en Algérie, et s’est poursuivie à Saint Jean où était venue s’installer la famille Pieds-Noirs au début des années soixante. Puis la vie a continué. Les générations se sont succédées. Et c’est en 2010 que Maryne a épousé Nicolas Bilois. Les voisins d’enfance se sont mariés et sont venus s’installer à côté de grand-mère Sylvia, avenue de la gare. Il y a quelques jours maintenant que Noah est venu égayer la maisonnée. C’est pour cela que cinq générations se sont retrouvées récemment sous le même toit pour fêter l’arrivée du dernier de la liste : un beau petit garçon.
Les parents, Maryne, aide soignante et Nicolas, agent de fabrication, sont très heureux de cette naissance qui vient apporter une touche de bonheur supplémentaire dans leur foyer. Quant à Sylvia, quelle joie pour elle d’avoir son arrière petit fils dans la maison qui jouxte la sienne.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 18/05/2012)

Posted in ACTUALITES, ETAT CIVIL | Leave a comment