COCHON A LA BROCHE

Pendant que quelques-uns préparaient la saucisse, le cochon tournait. Celui-là, avait été embroché le matin, et virevoltait devant des braises ardentes qui le cuisaient tout doucement. Il était accompagné sur le grill de quelques jambons bien dodus.

Joël a veillé toute la matinée à la cuisson du cochon à la broche

Joël a veillé toute la matinée à la cuisson du cochon à la broche

Le feu brûlait depuis l’aube. Les braises étaient rougeoyantes. Joël était à la manœuvre. Quelques coups de pelle pour rapprocher ce feu brûlant du tourne broche mécanisé, et la cuisson est allée bon train toute la matinée.

Il fallait bien faire rôtir toute cette viande, 160 personnes s’étaient inscrites pour le repas de midi !

La viande est maintenant bien dorée

La viande est maintenant bien dorée

Après le kir cévenol à la châtaigne pour une mise en bouche, il était l’heure de passer à table. Ces dames avaient préparé la salade verte aux croûtons et lardons, Chacun trouvait sa place autour des tables installées à l’intérieur, car loin des braises du « barbecue au cochon » il ne faisait vraiment pas une température à mettre un mangeur de cochonnaille dehors.

Il est temps de la découper ... c'est l'heure du repas !

Il est temps de la découper … c’est l’heure du repas !

Le cochon fut servi accompagné de pommes de terre rissolées. Et c’est tard dans l’après-midi que chacun put déguster sa coupe cévenole glacée.

Belle réussite pour un premier essai !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

FABRICATION ARTISANALE DE SAUCISSE

L’air était plutôt frisquet en ce samedi matin, mais c’était la température idéale pour charcuter.

Dans les Cévennes, c’est en hiver que l’on « tuait cochon » ! Et comme autrefois, parents, voisins et amis s’étaient retrouvés pour charcuter.

Il faut "pastrouiller" viande, lard sel, poivre et épices pour préparer la chair à saucisse

Il faut « pastrouiller » viande, lard sel, poivre et épices pour préparer la chair à saucisse

La phase préliminaire de la saignée avait été réalisée dans un abattoir aux normes sanitaires en vigueur.

Sur place, les différentes pièces du cochon ont été désossées, puis avec le lard gras, la viande est passée dans une machine à hacher. Dans le mélange obtenu, le chef cuisinier a ajouté sel poivre et épices puis a « pastrouillé » l’ensemble afin de bien mélanger tous les ingrédients. Mise dans la vis sans fin, sous l’œil de Philippe, responsable de l’atelier, cette chair à saucisse a été poussée dans un long boyau afin d’en faire plusieurs dizaines de mètres de bonne saucisse fraîche.

La vis sans fin pousse la chair à saucisse dans le boyau

La vis sans fin pousse la chair à saucisse dans le boyau

Tous ces préparatifs se sont déroulés sous l’œil étonné et interrogateur des nouvelles générations. Pour les plus anciens, c’est une multitude d’images qui leur revenaient en mémoire à l’époque où dans les mas, on élevait un ou deux cochons pour la consommation familiale.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LA VIE DANS LE VILLAGE IL Y A 50 ANS

Avec les carnets d’Auguste Castan, correspondant Midi Libre en 1968

Malgré l’exode de population due à la fermeture de la mine, les associations sont encore nombreuses et actives.

Société de pétanque et société de jeux lyonnais organisent de nombreux concours. Certaines équipes se sont qualifiées pour le championnat de France.

Les équipes de foot de l’Etoile Filante Valériscle figurent en bonne place dans le championnat Gard Lozère. La grande fête du foot connait un record d’affluence dans le cadre champêtre de la Nougarède.

La Jeunesse de l'avenir animait fêtes et kermesses

La Jeunesse de l’avenir animait fêtes et kermesses

L’Association Familiale invite les séniors pour un après midi récréatif. Sa kermesse, animée par un groupe artistique alésien, dans une salle comble a fait  l’unanimité du public.

« Les cloches de l’église sont maintenant dotées de moteurs électriques. Grâce à ce dispositif, les cloches sonneront les heures, ce qui permettra à notre laborieuse population de vivre à l’heure de son clocher ».

Il y avait un groupe important de majorettes

Il y avait un groupe important de majorettes

« Les jeunes de l’Auzonnet » association récemment créée a organisé un camp au pied de l’Aigoual. Les tentes ont été plantées dans un des plus beaux décors qu’offrent notre région. Les Cévennes offrent des panoramas remarquables qu’il faut faire connaître et apprécier des nouvelles générations si nous voulons que le tourisme devienne une nouvelle ressource pour ces lieux parfois déshérités.

Départ pour un camp dans les Cévennes

Départ pour un camp dans les Cévennes

En juillet, la « vote » a revêtu  une ampleur jamais atteinte, avec un corso fleuri et lumineux, accompagné de plus de 500 musiciens et majorettes. Ce défilé attira plus d’un millier de visiteurs. Une dizaine de manèges ont fait la joie des petits et des grands.

Le village vivra un peu au ralenti, mais survivra à sa dépopulation.

Posted in ASSOCIATIONS, FESTIVITÉS, PATRIMOINE, TRADITIONS | Leave a comment

IL Y A 50 ANS : RETROSPECTIVE

Année 68 … cette année là… la fermeture de la mine obère la vie économique.

En 1968, Auguste CASTANG, mineur et bouilleur de crus, figure locale bien connue,  devenait correspondant local Midi Libre, après avoir assuré ce rôle pour le Provençal. Il est décédé en 1981.

Auguste Castan, correspondant Midi Libre dans les années 60

Auguste Castan, correspondant Midi Libre dans les années 60

Les cahiers où il collait soigneusement ses articles publiés dans le quotidien ont été conservés et permettent maintenant de faire une rétrospective de la vie de notre village il y a 50 ans.

Quelques chiffres : En 1962, le village comptait 1404 habitants, 6 ans après, en 68 le nombre d’habitants n’est plus que de 1260. Il y avait 10 abonnés au téléphone ! Avec la mise en place de l’automatique ce nombre passera à 23 abonnés.

En 68, il y a eu 19 naissances, 11 mariages et 12 décès.

La fermeture du puits IV de Saint Jean, « a entraîné un véritable exode de population qui a un effet néfaste sur le commerce local et sur la trésorerie municipale…Après la fermeture des magasins Casino, du café Aznar, de la boucherie Michel, de la quincaillerie Roussel, du cinéma Le Trianon, et de la pharmacie des mines, c’est le garage Vezolles qui va cesser toutes activités ».

Mme Rabe, directrice de l’école primaire, puis M Henry directeur et son épouse maîtresse de CP, qui ont enseigné plus de 20 ans dans notre commune,  ont fait valoir leurs droits à la retraite.

Un peu d’optimisme cependant car : « Les associations du village qui sont encore nombreuses, restent dynamiques et innovantes ».

Posted in Uncategorized | Leave a comment

BORDER COLLIE PERDU DANS LES BOIS DE SAINT-JEAN DE VALERISCLE

Untitled01

Posted in ACTUALITES | Leave a comment

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS SCOLAIRE 2018

Affiche inscription école_01

Posted in ACTUALITES, VIE ADMINISTRATIVE, VIE SCOLAIRE | Leave a comment

LA FIBRE EST LA

Il y a quelques jours, le titre de l’article annonçait : « La fibre arrive » ! Cette annonce est en train de se réaliser.

Il faut se rappeler qu’en 2017, suite à des vols répétés de câbles, le village avait été privé d’internet et de téléphone fixe pendant plusieurs mois.

La trancheuse a travaillé à partir de l'Avenue de la Gare

La trancheuse a travaillé à partir de l’Avenue de la Gare …

Annie Chapelier, députée, était venue rencontrer les élus, notamment pour évoquer ce problème. Puis Véronique Fontaine, chargée des relations d’Orange avec les collectivités, avait promis de solliciter les autorités compétentes pour mener à bien les démarches administratives.

C’est chose faite, puisque l’entreprise BT Lafont de St Bauzély a commencé les travaux d’enfouissement d’un câble contenant une myriade de fibres, aptes à véhiculer toutes les informations du téléphone et d’internet.

...et s'est poursuivi jusqu'au carrefour des Mages

…et s’est poursuivi jusqu’au carrefour des Mages

Depuis deux jours, une trancheuse de sol, partie du pied du mur de l’école trace son chemin. Une dizaine de centimètres de large et soixante de profondeur suffisent pour enterrer le câble qui suit le tracé de la D 59 jusqu’au Mages où les connections seront réalisées.

Ouf ! L’isolement du village semble n’être plus que de l’histoire ancienne.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

C’EST ENCORE LA SAISON DES LOTOS

En cette saison, les lotos font le bonheur des petits et des grands.

Pour les passionnés qui s’y rendent, c’est tout un protocole à respecter. Le rituel commence lors du choix des cartons. Chacun recherche ses numéros fétiches le 90 « le papé », le 89 « la mamée », le 13 « porte bonheur » ou d’autres numéros correspondant à un souvenir ou à un anniversaire.

Puis l’on vient s’installer à une table ou l’on retrouve souvent des amis. Car le loto, c’est aussi un moment convivial de rencontre et d’échange.

Le loto, moment de plaisir du jeu, mais aussi moment de rencontre et d'échange

Le loto, moment de plaisir du jeu, mais aussi moment de rencontre et d’échange

Un peu de fébrilité dans les doigts et des battements du cœur qui s’accélèrent, voilà ce qui caractérise le joueur de loto.

Il fut un temps où l’accessoire indispensable du joueur de loto était les grains de maïs que l’on posait sur les numéros annoncés. Maintenant les joueurs arrivent avec leurs jetons aimantés. Quand le nommeur annonce « Vous pouvez démarquer », un coup de baguette magique et toutes les rondelles colorées s’y retrouvent accrochées.

Après quelques exclamations de dépit, des « va le chercher » à l’adresse du nommeur, un cri de joie est lancé, souvent par toute une tablée. Un « quine » tonitruant met fin au suspense du moment, avant que la partie ne reprenne.

Les plus chanceux repartent les bras chargés de victuailles, de bonnes bouteilles ou d’appareils ménagers. Les autres se disent qu’ils feront mieux la prochaine fois.

Pour faire vivre les associations, chacune organise son loto. Parents et amis viennent tenter leur chance.

Saint Jean n’échappe pas à la tradition, et la prochaine partie aura lieu dimanche 11 mars  à 17 h dans le Centre Familial.

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, LOISIRS | Leave a comment

PROMENADE CULTURELLE ET SPORTIVE

Par une matinée très fraîche, mais ensoleillée, c’est un groupe d’une trentaine de personnes qui est venu passer la journée dans notre village.

Ces membres de l’association « Retraite sportive à Marguerittes », venus de la garrigue proche de Nîmes, ont commencé la visite par l’église romane.

Le groupe adécouvert l'histoire du village et de l'église romane

Le groupe adécouvert l’histoire du village et de l’église romane

Un membre d’un groupe de choristes venus donner un concert à St Jean il y a quelques mois, s’était proposé de revenir avec des amis marcheurs pour visiter et connaître plus en détail l’histoire du village et de son église.

Les bucranes, le chrisme de Constantin, les vases acoustiques, les guerres de religion, les seigneurs de Budos, la mine, tout leur fut expliqué et commenté.

Puis, sac sur le dos et bâtons de marche en main, c’est sur les hauteurs qu’ils ont parcouru les chemins de la Costette, admirant les paysages des collines boisées qui sertissent le village dans un écrin de verdure.

Posted in CULTURE, LOISIRS, PATRIMOINE | Leave a comment

LE TEMPS DU MIOMOSA

Le mimosa illumine les jours encore maussades de l’hiver. La magie parfumée de cette fleur jaune embaume les collines de la Côte d’Azur.

Plus modestement, dans les Cévennes, on voit apparaître au détour d’une route sinueuse de belles silhouettes jaunes : C’est le mimosa qui, en précurseur, annonce le printemps. Alors que la froidure persiste et que la gelée blanche décore d’une myriade de gouttelettes d’argent l’herbe des sous-bois, ses petites boules duveteuses d’un jaune éclatant égayent cours et jardins.

Les arbres offrent une explosion de jaunes qui réjouissent les yeux

Les arbres offrent une explosion de jaunes qui réjouissent les yeux

Symbole de sécurité, de certitude et d’amour inconditionnel dans le langage des fleurs, c’est un bouquet que l’on offre volontiers en cette période de frimas.

Ses petits pompons délicats tentent de concurrencer le jaune intense des forsythias, tandis que les buissons ardents préparent leurs boutons dans une explosion de rouges intenses, magnifiques, malgré les épines qui les accompagnent.

Tandis que « le ciel reflète dans la violette ses pures couleurs » comme nous l’a si joliment dit Théophile Gauthier, les bourgeons se gonflent de sève et sont prêts

à éclater… « Un printemps encor » !

Posted in AGRICULTURE, CULTURE, FLEURISSEMENT | Leave a comment

ANIM’EN VIE – ACTIVITÉS POUR PERSONNES RETRAITÉES ET ÂGÉES AUTONOMES

Untitled01 Untitled02

Posted in ACTUALITES, LOISIRS | Leave a comment

LA FIBRE OPTIQUE ARRIVE

Au conseil municipal, les débats se sont engagés sur la question de mandater des dépenses d’investissement avant le vote du budget primitif. Le conseil a donné son aval pour l’utilisation éventuelle du reliquat de 2017 soit une somme de 60 000 € qui pourra être utilisée avant le vote du budget. Il en est de même en ce qui concerne le budget eau et assainissement pour une somme globale de 44 000 €.

La subvention au titre des amendes de police, sera utilisée pour la pose de 90 m de glissières de sécurité le long de la descente du cimetière.

La descente vers la gare sera équipée d'une glissière en bois du côté cimetière

La descente vers la gare sera équipée d’une glissière en bois du côté cimetière

Un espace numérique sera installé en mairie pour accompagner les citoyens dans leurs démarches administratives maintenant informatisées.

Un terrain de 2500 m2, situé sur la Costette sera mis en vente avec proposition de prix sous enveloppe pour les personnes intéressées, après affichage d’un mois en mairie.

Le conseil soutient la motion de l’Ordre des avocats opposés à la réforme de la carte judiciaire.

Bonne nouvelle, la fibre optique devrait bientôt arriver au village. D’autre part, l’étude de l’implantation d’une antenne sera réalisée en vue d’une meilleure réception pour les téléphones portables.

Une entreprise mandatée par l’ONF est chargée de dégager les terrains dans les dix mètres qui longent les deux côtés des chemins communaux.

Posted in Uncategorized | Leave a comment

PATISSERIES, CHANSONS ET DANSES ETAIENT AU PROGRAMME

L’après-midi récréatif offert aux séniors du village est maintenant une habitude bien ancrée dans la vie du village.

Werther, le doyen avait fait le déplacement

Werther, le doyen avait fait le déplacement

Depuis soixante ans maintenant, puisque ce moment convivial a débuté en 1959, et bien avant l’instauration de ces moments conviviaux à l’initiative des communes, l’Association Familiale avait pris les devants. Et fidèle à ses engagements d’animation pour le village, chaque année, toutes les personnes concernées reçoivent un carton d’invitation.

Les oreillettes ont fait le bonheur des gourmets

Les oreillettes ont fait le bonheur des gourmets

Venus de Pomier, des Rimes, du Barry, de la Gare, du Cambonnet ou de la Nougarède, ils étaient tous heureux de se retrouver pour un moment de détente, et de convivialité. Accueillis par les membres de l’association, ils se sont confortablement installés autour des tables engageantes.

Les Prats et des membres du conseil municipal étaient présents

Les Prats et des membres du conseil municipal étaient présents

D’abord, ils ont écouté  chansons et musiques proposés par le duo « Regard ». Mais rapidement, quelques-uns ont eu des fourmis dans les jambes et ont investi la piste de danse, pendant que les musiciens se lançaient dans des airs de valse et de slows.

L'animation était assurée par le duo "Regards"

L’animation était assurée par le duo « Regards »

Les assiettes d’oreillettes maison, disposées sur les tables attiraient les regards et attisaient les envies. Après quelques hésitations et le péché de gourmandise abandonné aux oubliettes, chacun a commencé la dégustation. Même si certains faisaient un peu semblant de penser à leur cholestérol, le plaisir était si grand que tous se sont régalés avec délectation.

On a beaucoup dansé ...

On a beaucoup dansé …

Entre deux chansons, souvent reprises en chœur ou entre une valse et un tango, vint le moment du délicieux Saint Marc.

... pour finir par un Madison tonique

… pour finir par un Madison tonique

Encore quelques chansons des seventies, encore quelques pas de madison, et la soirée s’est achevée trop tôt, car on ne s’était pas tout raconté !

Posted in Uncategorized | Leave a comment

LE SECRET DES OREILLETTES

De la farine, des œufs, de la levure, du beurre, de l’eau de fleur d’oranger, sans oublier la pincée de sel, voilà de quoi faire une bonne pâte à oreillettes. Il s’agit ensuite de plonger les mains dans la farine  pour bien malaxer l’ensemble et laisser reposer.

Puis c’est l’épreuve du laminoir. Le secret pour réussir de bonnes oreillettes bien croustillantes, c’est de réduire la pâte en une pellicule la plus fine possible et de plonger celle-ci dans l’huile bouillante. Sorties de ce bain chaud, un saupoudrage de sucre fin parachève la préparation.

Chacune à son poste, et les oreillettes seront bien croustillantes

Chacune à son poste, et les oreillettes seront bien croustillantes

Les membres de l’Association Familiale préparent cette gourmandise méridionale depuis des dizaines d’années. A l’occasion de l’après-midi récréatif offert aux anciens du village, ce délice trône en bonne place sur les tables festives.

Les membres de l’association se sont attelés à la tâche. Les laminoirs ont tourné tout l’après-midi. Affinée à plusieurs reprise, la est devenue translucide, prête a prendre son bain d’huile bouillant.

Cette année n’a pas manqué à la tradition, bien établie depuis soixante ans maintenant, et ce fut un régal pour tous les gourmets et gourmands !

Posted in FESTIVITÉS, LOISIRS, TRADITIONS | Leave a comment

PROGRAMMATION VACANCES HIVER ALSH SAINT JULIEN LES ROSIERS 6 – 11 ANS

Untitled02

Posted in ALES AGGLOMERATION, LOISIRS | Leave a comment

PROGRAMMATION VACANCES HIVER ALSH LES MAGES 3 – 5 ANS

Untitled01

Posted in ALES AGGLOMERATION, LOISIRS | Leave a comment

VENTE D’UNE PARCELLE COMMUNALE

Untitled01
Untitled02 Untitled03Untitled04

Posted in ACTUALITES, PATRIMOINE, VANDALISME, VIE ADMINISTRATIVE | Leave a comment

DÉBROUSSAILLAGE – ÉLAGAGE – ABATTAGE

Untitled01

Posted in ACTUALITES, ELAGAGE | Leave a comment

1e FETE DU COCHON

Dans les Cévennes, « lou mousu » (le monsieur) cet omnivore gourmand et jamais rassasié était élevé dans tous les mas et garantissait des festins de charcutailles pendant plusieurs mois.

A Saint Jean, où depuis longtemps plus personne n’engraisse son cochon, ce rappel historique s’est imposé. C’est dit, c’est décidé et arrêté, la première fête du cochon aura lieu le samedi 24 février de 9 h à 18 h sur le Square Fernand Gineste et dans le Centre Familial … et « cochon qui s’en dédit » !

C’est l’association du Musée des Blasons en collaboration avec la municipalité qui organise cette fête.

Une réunion a permis de mettre au point cette journée festive

Une réunion a permis de mettre au point cette journée festive

Au programme : atelier démonstration de fabrication artisanale de charcuterie.

Visites guidées du Musée des blasons à 10 h 30 et 15 h (adultes 3,5 €, enfants 2,5 €).

A midi aura lieu le repas «cochonnaille » avec salade verte lardons croûtons, cochon rôti avec gratin de pommes de terre, coupe cévenole (tarif adultes 15 €, enfants moins de 12 ans 10 €).

Les modalités du déroulement de la fête ont été discutées

Les modalités du déroulement de la fête ont été discutées

Les réservations pour le repas se font à partir d’aujourd’hui et jusqu’au mercredi 21 février en contactant le 04 66 25 65 40 ou 06 98 87 35 34 ou 07 60 21 10 94

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, FESTIVITÉS, LOISIRS, TRADITIONS | Leave a comment

ECOLE DE MUSIQUE MOLIÈRES SUR CÈZE

ECOLE DE MUSIQUE MOLIERE SUR CEZE

Posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, FESTIVITÉS, MUSIQUE, Uncategorized | Leave a comment