ÉPISODE CÉVENOL

Il a plu, il a même délugé pendant de longues heures, sans grêle, heureusement pour les toitures, les voitures, la végétation, en général et les jardins en particulier.

La rapide montée des eaux n’a pas fait trop de dégâts apparents. Les employés municipaux ont nettoyé les rues du village où s’étaient accumulé feuilles et cailloux.

Le virage de Pomier sous les eaux, bloquant la circulation pendant de longues minutes

Le virage de Pomier sous les eaux, bloquant la circulation pendant de longues minutes

Cependant, quelques difficultés sont apparues notamment dans le virage de Pomier. Récemment, d’importants travaux avaient été réalisés pour stabiliser le bord de route et mieux récupérer les eaux de pluie et surtout les eaux de ruissellement. Mais sous ce déluge, les avaloirs, obstrués par feuilles et des aiguilles de pin n’ont pu remplir leur rôle qui est de traverser la chaussée en sous-sol et diriger l’eau vers la rivière en contrebas.

Quelques dizaines de centimètres d’eau ont stagné sur la route, rendant la circulation difficile, et même impossible aux moments les plus forts de l’orage.

This entry was posted in ACTUALITES, HYDROLOGIE, METEO, SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire