ÉGLISE : UN MONUMENT A VISITER

Cet été, l’église romane du village sera à nouveau ouverte à la visite. Bucranes symbolisant le culte de Mythra des premiers siècles de notre ère, Chrisme de l’Empereur romain Constantin premier, du IVe siècle, vases acoustiques dans la voûte en cul de four du chœur … sont à découvrir dans cet édifice du XIIe siècle.

Belle église romane admirablement bien restaurée

Belle église romane admirablement bien restaurée

C’est au sein du quartier médiéval qui lui sert d’écrin, qu’il est possible de visiter ce bel édifice roman. Un son et lumière permanent (quinze minutes) permet de découvrir l’histoire de cette église, étroitement liée à l’histoire du village.

Bucrane : Tête de taureau du culte de Mythra pratiqué par les légionaires romains

Bucrane : Tête de taureau du culte de Mythra pratiqué par les légionaires romains

Des documents écrits sont en place près des fonts baptismaux. Un résumé de cet aperçu historique peut être consulté en une vingtaine de langues. Chinois ou Polonais, Tchèque ou Malgache, ainsi que d’autres langues européennes sont présentées.

Chrisme de l'Empereur romain Constantin, datant du 4e siècle

Chrisme de l’Empereur romain Constantin, datant du 4e siècle

Les langues régionales n’ont pas été oubliées. Vous pourrez passer de l’Occitan au Breton, du Cht’i au Basque.

Un moment de fraîcheur et d’histoire à partager en famille ou entre amis pour découvrir un petit village cévenol. Saint Jean fut pendant des siècles un village séricicole (éducation des vers à soie), où l’on cultivait l’oignon en grande quantité. Il était dénommé alors Saint Jean des Cèbes (oignons en cévenol). Puis le village devint pays minier lors de l’exploitation intensive du charbon.

Visites libres tous les jours (juillet et août) de 10 h à 18 h. Le son et lumière fonctionne avec une pièce de 2 €.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire