L’AVENIR DES FOULEES EST ASSURE !

Quel enthousiasme, quelle fougue, quelle impatience sur la ligne de départ ! Ils étaient vingt-quatre à prendre part à la course des tout-petits. Tellement préssés de participer qu’un faux départ, dû à la précipitation, a obligé le starter à recommencer son décompte !

Démarrage sur les chapeaux de roue pour les tout petits

Démarrage sur les chapeaux de roue pour les tout petits

Et les deux cent mètres ont été parcourus à grande vitesse par de toutes petites jambes de 4 ou 5 ans, et sans donner la main à papa ou maman ! Si bien que certains ont eu un peu de mal pour gravir les derniers mètres en forte déclivité.

C'est parti pour les 10 km à travers les collines

C’est parti pour les 10 km à travers les collines

La course des ados a eu moins de succès. Huit jeunes se sont retrouvés sur la ligne de départ. La course a été remportée par Julian Husson : 2 km en 12 mn 25 s.

Puis vint le temps fort de cet après-midi sportif. 189 coureurs se sont alignés au départ de ces 17e Foulées de l’Auzonnet. Si la chaleur enfin revenue en a gêné certains,  le plus en forme, Berraho Christopher de l’AC2A a bouclé les 10 km en 35 mn 58, devant Tony Dumas et Ade Elhadafe tous deux de Ners.

Sous l'oeil de nos élus : Jacky Valy, Annie Chapelier et Cathy Justet

Sous l’oeil de nos élus : Jacky Valy, Annie Chapelier et Cathy Justet

Chez les dames, Françoise Dumas, a renouvelé pour la sixième fois sa place de première chez les dames.

Chez les Saints Jeannais, Grégory Mathieu a devancé Julien et Bastien Hillaire, Raphaël Faria et Amélie Daulle, qui tous ont terminé le parcours.

Puis vint le temps des récompenses

Puis vint le temps des récompenses en présence du nouveau maire de St Florent

Lors de la remise des prix, coupes, vases d’Anduze, sacs de sport ont fait le bonheur de tous les vainqueurs dans chaque catégorie.

La soirée s’est poursuivie autour d’un repas convivial et de quelques pas de danse pour délier les jambes encore un peu endolories.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire