QUEL TOUR DE CHANT !

Salut l’artiste … et quel artiste ! Car à « Quatre fois vingt ans » comme il le chante et quelques printemps en plus, comme il le commente avec humour, Gilles Dreu a su captiver l’auditoire autour de ses chansons de toujours.

Gilles Dreu a chanté d'abord en soliste

Gilles Dreu a chanté d’abord en soliste

Tout au long de cette première partie du concert, avec sa guitare et sa voix toujours aussi entrainante, il a charmé le nombreux public qui n’a pas hésité à chanter avec lui ses refrains les plus connus. Son tour de chant s’est achevé par une de ses chansons les plus célèbres « Descendez l’escalier ».

Puis est venu se joindre aux chorale pour un final particulièrement relevé

Puis est venu se joindre aux chorale pour un final particulièrement relevé

Après l’entracte, ce sont les chorales « Moi je veux chanter » de Bessèges et « Harmony et variations » de Mons qui sont entrées en scène.

Sous la direction de Pascale Martin, un florilège de belles chansons françaises a enchanté le public. Pagny, Goldman, Cabrel,  Balavoine ont fait vibrer les cœurs et enthousiasmé le public.

Public nombreux et chaleureux ...

Public nombreux et chaleureux …

Puis Gilles Dreu, en point d’orgue est revenu sur scène pour interpréter, avec les chœurs cette fois, sa chanson fétiche « Alouette, alouette ».

... qui a chanté avec l'artiste et les choeurs

… qui a chanté avec l’artiste et les choeurs

Très belle soirée musicale qui s’est poursuivie autour du traditionnel verre de l’amitié offert par l’Association Familiale organisatrice.

This entry was posted in ASSOCIATIONS, CULTURE, LOISIRS. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire