DEPOT SAUVAGE : PLAINTE A ETE DEPOSEE

A l’époque de la communication « tous azimuts », il faut croire que certaines personnes sont encore allergiques au thème actuel mille fois entendu sur la protection de l’environnement.

Une fois de plus, une ou des personnes, inconscientes ou volontairement pollueuses, ont déposé un gros tas de déchets et rebuts dans la nature, en bordure d’un chemin communal. Contre la marche de la société vers une attitude plus respectueuse de la nature, il y en a qui s’obstinent à ne pas respecter les règles du « vivre ensemble ».

Un manque flagrant de savoir vivre et citoyenneté

Un manque flagrant de savoir vivre et citoyenneté

Pourtant, les collectivités font depuis de nombreuses années de gros efforts pour faciliter la vie des citoyens. Poubelles et tri sélectif sont présents dans toutes les communes de l’Agglo. Des déchetteries existent, et l’amplitude des horaires d’ouverture permet à chacun de venir déposer gravats, ferraille, cartons et autres « vieilleries » devenues inutiles.

De plus, sur beaucoup de communes existent des ramassages réguliers de ferraille et encombrants. Pour St jean, deux ramassages mensuels existent. L’un pour la ferraille le premier mardi de chaque mois et pour les encombrants, c’est le deuxième mardi.

La municipalité a porté plainte dans le but de confondre et sanctionner les fautifs.

This entry was posted in ACTUALITES, INCIVILITÉS. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire