PATISSERIES, CHANSONS ET DANSES ETAIENT AU PROGRAMME

L’après-midi récréatif offert aux séniors du village est maintenant une habitude bien ancrée dans la vie du village.

Werther, le doyen avait fait le déplacement

Werther, le doyen avait fait le déplacement

Depuis soixante ans maintenant, puisque ce moment convivial a débuté en 1959, et bien avant l’instauration de ces moments conviviaux à l’initiative des communes, l’Association Familiale avait pris les devants. Et fidèle à ses engagements d’animation pour le village, chaque année, toutes les personnes concernées reçoivent un carton d’invitation.

Les oreillettes ont fait le bonheur des gourmets

Les oreillettes ont fait le bonheur des gourmets

Venus de Pomier, des Rimes, du Barry, de la Gare, du Cambonnet ou de la Nougarède, ils étaient tous heureux de se retrouver pour un moment de détente, et de convivialité. Accueillis par les membres de l’association, ils se sont confortablement installés autour des tables engageantes.

Les Prats et des membres du conseil municipal étaient présents

Les Prats et des membres du conseil municipal étaient présents

D’abord, ils ont écouté  chansons et musiques proposés par le duo « Regard ». Mais rapidement, quelques-uns ont eu des fourmis dans les jambes et ont investi la piste de danse, pendant que les musiciens se lançaient dans des airs de valse et de slows.

L'animation était assurée par le duo "Regards"

L’animation était assurée par le duo « Regards »

Les assiettes d’oreillettes maison, disposées sur les tables attiraient les regards et attisaient les envies. Après quelques hésitations et le péché de gourmandise abandonné aux oubliettes, chacun a commencé la dégustation. Même si certains faisaient un peu semblant de penser à leur cholestérol, le plaisir était si grand que tous se sont régalés avec délectation.

On a beaucoup dansé ...

On a beaucoup dansé …

Entre deux chansons, souvent reprises en chœur ou entre une valse et un tango, vint le moment du délicieux Saint Marc.

... pour finir par un Madison tonique

… pour finir par un Madison tonique

Encore quelques chansons des seventies, encore quelques pas de madison, et la soirée s’est achevée trop tôt, car on ne s’était pas tout raconté !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire