LES BONNES PRATIQUES DU DEBROUSSAILLEMENT

Le Gard, département méditerranéen, est particulièrement exposé aux risques d’incendie. St Jean a été choisi avec deux autres communes du département comme village pilote.

Les obligations de débroussaillement sont régies par le code forestier. Une réunion d’information sur les obligations de chaque propriétaire d’habitation à débroussailler dans un rayon de 50 mètres autour de sa maison avait été programmée par la municipalité.

Sous la présidence de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, Pompiers et représentants ONF ont fourni les explications nécessaires

Sous la présidence de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, Pompiers et représentants ONF ont fourni les explications nécessaires

En présence de nombreuses personnes concernées, des représentants de la DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer), de l’ONF et des pompiers ont donné toutes informations légales nécessaires pour mettre en œuvre ces travaux.

Participants attentifs aux informations

Participants attentifs aux informations

Pour ralentir la propagation des feux, dans le périmètre concerné, broussailles et buissons devront être éliminés. Les abords des voies privées d’accès aux habitations devront être dégagés de toute végétation pouvant gêner le passage des véhicules de secours. Les « houppiers » (ramure des grands arbres) devront être distants d’au moins 3 mètres. Bien d’autres prescriptions relatives notamment aux conditions de débroussaillement chez les voisins immédiats des habitations ont été explicitées. Des contrôles seront effectués dans les mois à venir. Vue la complexité des obligations à mettre en œuvre, il est conseillé de consulter le site de la préfecture ou de se rapprocher de la mairie.

17 10 Com 1398

 

 

This entry was posted in ACTUALITES, AGRICULTURE, ELAGAGE, PATRIMOINE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire