UN VILLAGE A VISITER (3) : UNE EGLISE ROMANE BÂTIE SUR UN TEMPLE ROMAIN

Une belle bâtisse au cœur du quartier médiéval mérite le détour.

Construite au milieu du XIIe siècle, moultes fois remaniée et agrandie, l’église du village a été restaurée il y a quelques décennies.

Choeur de l

Choeur de l’église du XIIe siècle

Elle a été construite sur l’emplacement d’un temple romain dédié à Mythra, culte pratiqué par les légionnaires romains qui ont occupé la vallée au début du premier millénaire. En effet, on peut découvrir sur l’imposte des voûtes des chapelles latérales deux pierres sculptées. Ces pierres de réemploi représentent une tête de taureau tirant la langue, statuaire spécifique des lieux de culte dédiés à Mythra.

Chrisme de l'Empereur romain Constantin IVe siècle

Chrisme de l’Empereur romain Constantin du IVe siècle

Au IVe siècle, une église chrétienne a remplacé ce temple.

Des réparations nécessitées par la destruction de l’édifice durant les guerres de religion ont été réalisées dans les années 1630. A cette occasion, Henri Gallice, prieur du lieu a fait graver dans la pierre : Cet antique édifice a été honoré par le Labarum de Constantin I e. Le Labarum était l’étendard impérial sur lequel l’empereur romain, après sa victoire sur Maxence, avait fait broder la croix du Christ et la maxime : « Par ce signe tu vaincras ».

Cet empereur, converti au christianisme, avait envoyé des missionnaires pour apporter la Bonne Nouvelle dans les provinces annexées. Une mission serait donc venue prêcher à St Jean.

Com 9787

Tête de taureau tirant la langue : symbole du culte de Mythra du début de l’ère chrétienne

Dans le pilier gauche du chœur, une pierre gravée atteste de cette mission d’Evangélisation. Il s’agit d’un chrisme sur lequel sont gravées les lettres grecques du Christ : le khi (X) et le rhô (P), ainsi que l’Alpha et l’Oméga (Je suis le début et la fin).

D’autres curiosités, comme les vases acoustiques enchâssés dans la voûte du chœur sont à découvrir.

L’église est ouverte tous les jours de 10 h à 18 h et se visite grâce à un son et lumière permanent dont la mise en route se déclenche avec la modique somme d’une pièce de 2 €.

This entry was posted in CULTURE, PATRIMOINE, TOURISME, VILLAGE DE CARACTÈRE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire