UNE EGLISE A VISITER POUR DECOUVRIR DES TRACES DE NOTRE HISTOIRE

L’église de St Jean, construite au milieu du XIIe siècle, moult fois remaniée a fait l’objet voilà quelques décennies d’une importante restauration. Cette église a été vraisemblablement bâtie sur l’emplacement d’un temple dédié à Mythra, culte pratiqué par les légionnaires romains qui ont occupé la vallée au début de notre ère.

Choeur de l

Choeur de l

Le visiteur pourra découvrir dans la voûte des chapelles deux pierres sculptées représentant des bucranes, têtes de taureaux tirant la langue, statuaire spécifique des lieux de culte dédiés à Mythra.

De plus, Henri Gallice, prieur du lieu au XVIIe siècle a gravé dans la pierre «  cet édifice a été honoré par le labarum de Constantin Ie ». Cet empereur romain du IVe siècle, converti au christianisme après sa victoire sur son rival Maxence avait fait broder la croix du Christ et la maxime : «  Par ce signe tu vaincras » sur les étendards de ses légions.

Chrisme de l'Empereur romain Constantin IVe siècle

Chrisme de l’Empereur romain Constantin IVe siècle

Dans le pilier gauche du chœur de l’église, une pierre gravée atteste de cette mission d’évangélisation. Il s’agit d’un « chrisme » sur lequel figurent les lettres grecques du Christ le Khi (X) et le Rhô (P) Ainsi que l’alpha et l’oméga. Cette pierre a servi de socle au premier autel érigé en ce lieu.

Autre curiosité : les vases acoustiques enchassés dans la voûte en cul de four du chœur. Très rares, ces vases servaient de caisse de résonnance pour amplifier le son des chants et des prêches.

Com 9787

Toutes ces traces historiques se visitent. L’église est ouverte tous les jours de 10 h à 18 h. Un son et lumière permanent, dont la mise en route se déclenche avec la modique somme d’une pièce de 2 € permet d’effectuer une visite commentée de l’édifice et de connaître un peu l’histoire du village.

Vous pourrez aussi admirer la maquette du puits N° 4 de St Jean

Vous pourrez aussi admirer la maquette du puits N° 4 de St Jean

La visite peut se poursuivre par une déambulation dans les ruelles étroites du quartier médiéval situé sous la place de l’église.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire