2016 : QUELLE ANNEE MUSICALE !

C’est l’Association Familiale qui, dès le mois de mai a lancé l’année musicale avec sa 22e saison « Musique et vieilles Pierres ».

Guitare, mandoline, flûte et percussions ont accompagné les chants traditionnels de musique italienne portés avec enthousiasme par le groupe Alta pressione.

Alta Pressione pour un petit tour dans les ruyelles napolitaines

Alta Pressione pour un petit tour dans les ruelles napolitaines

La formation « Chant dans les vignes », nous a entraînés à l’époque de Mozart dans un tourbillon de grands airs d’opéra qui ont enchanté le public.

C'est tout un art de chanter Mozart !

C’est tout un art de chanter Mozart !

Quand l’accordéon virevolte, quand la trompette caracole, et quand la voix exprime toute la fougue des comédies musicales, « West side trio » nous a ensorcelés avec les airs très connus des comédies musicales américaines.

West Side Trio nous a fait revivre les comédies musicales américaines

West Side Trio nous a fait revivre les comédies musicales américaines

En clôture de cette saison, le concert de Noël a permis à la chorale « Arc en ciel » de nous faire découvrir des Noëls du monde, sans oublier nos chants traditionnels de cette période calendale.

En juin, la guitare a triomphé en terre cévenole lors du festival international de musique. Virtuosité et maîtrise technique ont raisonné sous les voûtes de l’église romane pour un voyage dans les Sierras argentines orchestré par une dizaine d’interprètes venus d’Amérique latine.

Le Festival de guitare nous a fait découvrir la musique des Sierras argentines

Le Festival de guitare nous a fait découvrir la musique des Sierras argentines

Le 13e « Festival des cordes sensibles » sous la houlette d’Ulrich Messthaler a proposé un panel de grands airs de musique et de chants. Musique ancienne,  musique baroque et musique classique ont été mis en valeur par l’acoustique exceptionnelle de l’église romane. Dans cet écrin intimiste, des musiciens connus et reconnus par la critique internationale ont transcendé l’art musical, pour le plus grand bonheur des nombreux mélomanes présents.

Ulrich Meesthaler a orchestré magnifiquement le 13e festival des "Cordes sensibles"

Ulrich Meesthaler a orchestré magnifiquement le 13e festival des « Cordes sensibles »

De beaux moments musicaux à vivre et à partager qui devraient se renouveler cette année encore.

 

This entry was posted in ASSOCIATIONS, CULTURE, LOISIRS. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire