EN CEVENNES AUTOUR D’UNE « CASTAGNADE »

Les élus étaient préposés à la grillade des châtaignes

Les élus étaient préposés à la grillade des châtaignes

Manger des châtaignes est un acte courant dans les Cévennes où « l’arbre à pain » a nourri des générations de travailleurs de la terre.Mais, déguster des châtaignes grillées tout en discutant entre concitoyens, voisins et amis, cela a une allure moins ordinaire.

On se pressait autour de la table pour déguster les "castagnes" grillées à point

On se pressait autour de la table pour déguster les « castagnes » grillées à point

C’est ce qui se passe dans nombre de clubs, d’associations, de communes en cet automne qui ne veut pas dire son nom. C’était donc à St Jean à la fin d’un bel après-midi ensoleillé sur le square. Inutile de se presser devant le braséro pour se réchauffer les mains, le soleil couchant dardait encore ses rayons bienfaiteurs.

Les préposés à la cuisson entretenaient un brasier ardent, mais avant, muni de couteaux bien tranchants, des mains agiles avaient entamé la peau de chaque châtaigne afin d’éviter une explosion au moment de passer dans la poêle !

Et poêlées après poêlées, une centaine de St Jeannais sont venus tour à tour grignoter quelques fruits de « l’arbre à pain » et déguster un verre de rosé ou de blanc.

Manger, certes, mais aussi discuter avec des personnes ou des familles que l'on ne rencontre pas tous les jours

Manger, certes, mais aussi discuter avec des personnes ou des familles que l’on ne rencontre pas tous les jours

On s’est rencontré, on s’est reconnu, on s’est retrouvé, on s’est salué et on a bien discuté, tout en décortiquant ces délicieuses châtaignes qui ont la particularité de noircir les mains des gourmands et gourmets.

This entry was posted in ACTUALITES, FESTIVITÉS, LOISIRS, TRADITIONS, Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire