PETIT ECOLIER DEVIENDRA-T-IL GRAND LECTEUR ?

© Jean-Marc GARNIER © Jean-Marc GARNIER

Nous vivons une époque où smartphones, tablettes, et jeux vidéos en tous genres se retrouvent dans les mains des enfants presque dès le berceau. On pourrait croire que, dans ces conditions, le livre soit considéré par les jeunes générations comme un élément du passé parfaitement dépassé.
Heureusement, il semble qu’il n’en est rien. La bibliothèque municipale, tenue par des bénévoles compétentes et passionnées attire encore les enfants. Tous les quinze jours, les élèves de l’école montent à l’étage supérieur pour aller échanger les livres qu’ils ont empruntés lors de leur dernière visite.
Depuis le temps, chacun connait les lieux et l’emplacement des différentes catégories de livres sur les rayonnages. Ils cherchent, fouillent, regardent titres et illustrations, feuillettent quelques pages, avant de décider du choix de celui qu’ils emporteront pour lire chez eux. Pendant ce temps, un autre groupe s’initie à l’ordinateur, en compagnie de Cathy.
De temps en temps, une séance lecture par une adulte est organisée. Mardi, c’était au tour des CP-CE1. Confortablement installés, tous les regards sont tournés vers .. la lectrice. Et Liviane de raconter une belle histoire où les animaux sont tout naturellement dotés de la parole : La meilleure et la pire des choses ! même chez les animaux.
Ils ont été attentifs, il est maintenant l’heure du goûter. Françoise leur prépare cornets de glace et jus de fruits offerts par la municipalité.
Pour cette fois, vacances obligent, ils n’emporteront pas de livres à la maison. Mais dès la rentrée prochaine, l’histoire de la bibliothèque recommencera.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 27/06/2014)

This entry was posted in ACTUALITES, BIBLIOTHEQUE, VIE SCOLAIRE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire