ÉLAGUEUR GRIMPEUR : UN MÉTIER DE HAUTE VOLTIGE

Vertige : sensation de malaise éprouvée par une personne se trouvant en hauteur. Heureusement, cette sensation désagréable qui peut entrainer une chute est inconnue des grimpeurs de l’entreprise Dumazert.
Car il faut avoir le coeur bien accroché pour grimper tout en haut des peupliers, une tronçonneuse suspendue à la ceinture. Mais, rassurons nous, toutes les précautions sont prises et toutes les règles de sécurité sont respectées. Un harnais de sécurité avec deux points d’accrochage est indispensable. Lorsqu’on décroche l’une des sécurités pour se déplacer d’une branche à l ‘autre, la deuxième sécurité reste active. Si l’on respecte la procédure, les risques de chute sont pratiquement nuls. Mais, tronçonner des branches à quelques dizaines de mètres de haut, faut quand même le faire !
Pour ne pas être assommé ou simplement déséquilibré il faut toujours estimer la ligne de chute de la branche que l’on est en train de couper. Et petit à petit, à coup de tronçonneuse, l’immense ramure des peupliers de la place Jean Jaurès a retrouvé un volume plus raisonnable. La prise au vent sera fortement diminuée et, en cas de tempête, les arbres ne risqueront plus de s’abattre sur la place du village.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 08/04/2014)

This entry was posted in ACTUALITES, ELAGAGE, TRAVAUX. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire