LE BARRY, UN QUARTIER EN PLEINE MÉTAMORPHOSE

© Jean-Marc GARNIER

Village médiéval : zone urbaine protégée par des remparts et organisée autour d’un château ou d’une église. Le quartier du Barry correspond tout à fait à cette définition.
Au cours des derniers siècles, s’enfermer derrière des remparts n’était plus nécessaire. C’est alors que les murs de l’enceinte originelle ont été percés de portes et de fenêtres pour devenir les façades des maisons actuelles. Mais les ruelles étroites n’ont pu être élargies.
Le seul moyen de locomotion dans ces venelles reste la marche à pied. Alors, quand il faut procéder à des travaux d’importance, la pelle et la pioche s’imposent pour creuser des tranchées dans d’aussi petits espaces.
Dans le cadre des aménagements nécessaires en vue de l’obtention du label « Village de caractère », des travaux de longue haleine viennent de débuter.
Au vu des règles d’urbanisme, il est maintenant nécessaire de séparer les eaux pluviales des eaux usées. C’est ce qui est en train de se réaliser. En cas de précipitations, l’eau de pluie ira désormais directement à la rivière et ne viendra plus engorger la station d’épuration.
Il est loin le temps où l’on creusait une tranchée pour l’électricité, puis on refaisait le trottoir. Quelques mois plus tard on recreusait au même endroit pour une conduite d’eau, et ainsi de suite. Non ce gaspillage d’énergie et d’argent n’est maintenant qu’un mauvais souvenir. Eaux pluviales et d’assainissement, adduction d’eau, électricité, téléphone et même éclairage public sont maintenant menés de concert.
Mais le travail sera long et difficile sans l’aide des engins mécanisés que l’on voit habituellement sur les chantiers de cette ampleur. Patience et longueur de temps … patience et compréhension de la part des riverains … permettront de mener à bien cette entreprise.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 29/01/2014)

This entry was posted in ACTUALITES, TRAVAUX, VILLAGE DE CARACTÈRE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire