CHRISTOPHE SALAS NOUS A QUITTÉS

On ne le verra plus avec son chapeau dans les rues du village, ni sur le marché du mercredi. On ne le verra plus au volant de sa voiture bleue. Christophe, bien connu dans toute la vallée de l’Auzonnet et même au delà, s’en est allé.
Toujours le sourire aux lèvres, toujours prêt à rendre service, il avait animé de nombreuses associations. Il était encore en activité en tant que président de La gaule de l’Auzonnet. Il suffisait de le lui demander, et il était toujours volontaire pour « nommer » lors d’un loto.
Né en Espagne dans une famille peu fortunée, il savait se tourner vers les autres.
Dans ce but, il avait initié un loto caritatif qui avait lieu chaque année en février et attirait beaucoup de monde. Réalisés grâce à des dons qu’il savait solliciter, les bénéfices importants étaient redistribués à plusieurs associations pour aider les plus démunis.
Il y a quelques années, il avait perdu Michou son épouse. Mais, entouré de ses enfants et petits enfants, il avait poursuivi son bonhomme de chemin et avait repris ses activités bénévoles.
Tombé malade il y a quelques mois, son état de santé avait de la peine à s’améliorer, et la maladie a fini par l’emporter.
La pluie intense n’a pas dissuadé tous ceux qui souhaitaient lui rendre un dernier hommage. Lors d’une cérémonie empreinte de simplicité, le pasteur a rappelé toutes les qualités humaines de Christophe. Il est parti, entouré de sa famille et de ses très nombreux amis et connaissances qui l’ont accompagné jusqu’à sa dernière demeure.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 01/01/2014)

This entry was posted in ACTUALITES, ETAT CIVIL. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire