JOURNÉES DU PATRIMOINE

Les journées du patrimoine sont une formidable occasion de découvrir, ou de redécouvrir, non seulement les grands monuments régionaux, mais aussi le petit patrimoine plus local, plus intimiste, mais tout autant chargé d’histoire.
A Saint Jean, il y a de nombreuses années que ces visites sont organisées.
Dans l’église, à cette occasion, tous les vêtements et objets de culte qui faisaient le faste des cérémonies d’antan sont exposés sous les voûtes séculaires de l’église romane restaurée. Chapes, chasubles, étoles et maniques, blanches, vertes, rouges ou violettes, suivant les périodes de l’année liturgique, mais aussi noires pour les obsèques, sont sorties de leurs armoires et installées dans les chapelles, accompagnées des ornements correspondants pour les autels. Vous découvrirez aussi les bucranes du culte de Mythra (IIe et IIIe siècle), le chrisme de l’Empereur romain Constantin (IVe siècle) et les vases acoustiques enchâssés dans la voûte du choeur.
Le musée des blasons, unique en France, ouvre lui aussi ses portes. Dès l’entrée, dans la première salle, vous serez éblouis par une débauche de couleurs vives. Les blasons et armoiries étaient faites au départ pour que les chevaliers se reconnaissent sur les champs de bataille. Il fallait donc que les couleurs soient bien visibles et très tranchées pour identifier amis ou ennemis au travers de la visière du heaume. Des centaines de blasons, des reproductions d’armes anciennes et de vêtements du Moyen-Age sont aussi visibles dans ce musée.

Pratique :

Eglise romane: Visite libre ou guidée gratuite
Samedi 14 septembre de 14 h à 18 h
Dimanche 15 septembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

Musée des blasons : visite libre gratuite
Samedi 14 et dimanche 15 septembre de 14 h à 18 h

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 13/09/2013)

This entry was posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, EGLISE ROMANE, LOISIRS, MAQUETTE, MÉMOIRE COLLECTIVE, MUSÉE DES BLASONS, PATRIMOINE, TOURISME. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire