J’AI UN VILLAGE À VISITER

© Cathy JUSTET

Il est des lieux qui, à première vue, semblent banals et anodins. Pourtant, à y regarder de plus près, mille et une petites merveilles y sont à découvrir et à observer.

C’est le cas de Saint Jean de Valériscle, petit village à l’orée des Cévennes, chargé d’Histoire et d’histoires !

Comment ne pas admirer les milliers de kilomètres de murettes bâties en pierre sèche pour créer des « faïsses » C’est sur ces terrasses, petites unités de terre plane, enfin favorables aux cultures et en particulier à l’implantation du châtaignier, que nos ancêtres ont bâti toute une vie de labeur.

Des traces du début de l’ère chrétienne sont visibles dans l’église romane. Le quartier médiéval rappelle le Moyen-Age sous le Marquisat des Budos. Les guerres de religion n’ont épargné ni l’église ni le château. La sériciculture, autrefois florissante, a laissé de nombreux vestiges d’architecture sur les façades des filatures. L’industrie charbonnière, jusqu’au milieu du XXe siècle, en apportant emplois et salaires a supplanté la vie agricole dans nos collines.

Toute cette histoire des hommes de la vallée se raconte, s’écoute, se visite, s’admire.

Visite du Musée des Blasons : du dimanche au jeudi visites guidées à 15 h, 16 h et 17 h

Visite de l’église romane avec son et lumière permanent tous les jours de 9 h 30 à 17 h 30 (2 €)

Découverte de l’histoire du quartier médiéval tous les mardis matin, visite accompagnée, sur réservation (5 €)

Randonnée-découverte des mille et une richesses de notre petit patrimoine de pays tous les jeudis matin sur réservation (5 €). Pour plus d’informations contacter le 04 66 25 65 42

Pour les plaisirs gustatifs, au moment de la pause déjeuner, l’Auberge de la Tour, la guinguette « L’orée des Cévennes » ou le bar « Le Saint Jean » vous proposent rafraîchissements et menus variés.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 18/08/2013)

This entry was posted in ACTUALITES, COMMERCES, CULTURE, EGLISE ROMANE, LOISIRS, MÉMOIRE COLLECTIVE, MUSÉE DES BLASONS, PATRIMOINE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire