LE PATRIMOINE MIS A L’HONNEUR EN 2012

© Jean-Marc GARNIER

« Le label Village fleuri est l’occasion de valoriser le patrimoine et de favoriser le tourisme dans notre beau département ».Prix d’honneur du concours 2012, Saint Jean affiche fièrement sa première fleur à l’entrée du village.
Les « Incroyables comestibles », fruits du partage, ont fait leur apparition dans des bacs en bois dans différents quartiers. Les enfants de l’école ont aussi préparé un coin de jardin où plantes et fruits seront à la disposition de tout un chacun.
Les visites au Musée des blasons se sont succédées pour grands et petits. Des écoles sont venues découvrir la chevalerie et le langage de l’héraldique. Certains, parcourant les Cévennes avec un âne ont fait halte rue de la Tournelle.
L’église aussi a dévoilé ses petits secrets aux touristes de passage. Lors des visites nocturnes, promenades rafraîchissantes dans les rues médiévale, Cathy a su captiver son auditoire en contant l’histoire du village, mais aussi « les petites histoires » de ses habitants d’autrefois.
Et les « Journées mémoire » vous en souvenez-vous ? Bien sûr, des moments pareils ne peuvent s’oublier. De nombreux Saints Jeannais sont revenus au village, se replonger dans leurs souvenirs. Et il y en avait des souvenirs sur les centaines de photos anciennes projetée en grand format sur les murs du Trianon.
Des images d’enfance et de village minier prospère sont revenues à la mémoire de ceux qui ont assisté à la messe de Sainte Barbe. Il y en a eu des « Tu te souviens », « mais si, rappelle-toi » lors du repas convivial dans le Centre Familial. Les enfants, de leur côté, ont découvert ce qu’était le travail au fond de la mine grâce à l’exposition et aux commentaires de Loulou Robert, ancien mineur.

© Jean-Marc GARNIER

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 08/01/2013)

 

This entry was posted in ACTUALITES, ASSOCIATIONS, EGLISE ROMANE, MAQUETTE, MÉMOIRE COLLECTIVE, MUSÉE DES BLASONS, PATRIMOINE, TOURISME. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire