LA VIE EN CÉVENNES PEUT AUSSI SE DÉCOUVRIR EN NOCTURNE

D’où vient l’expression : « passer l’arme à gauche » ? Quel arbre nommait-on en Cévennes « l’arbre d’or » ? Pourquoi utilisait-on le pin maritime pour étayer les galeries de mine ? Pourquoi le blason de Saint Jean comporte-t-il 3 oignons ?Cela s’appelle un quiz. Il n’y a rien à gagner, sinon de s’enrichir culturellement sur la vie, les mœurs, l’architecture en Cévennes. Histoires locales et anecdotes vous seront contées. De nombreuses autres réponses à vos questions vous seront dévoilées lors des visites nocturnes du village médiéval.Tous les mardis, à partir de 20 h, venez visiter les ruelles étroites et sinueuses, et remonter dans le temps.Cathy vous entraînera dans la rue du « Cerco sourel », la rue des Budos, seigneurs de Portes et de Saint Jean. Sur la place, elle vous racontera l’histoire de la queue de l’âne de la marquise. Dans l’église, vous découvrirez le chrisme de l’empereur romain Constantin datant du IVe siècle, et les vases acoustiques dans la voûte du chœur, uniques dans la région. Au musée des blasons, armes et armoiries des chevaliers, des villes et des villages vous seront explicitées.Dans la fraîcheur des soirées estivales, les visites nocturnes du mardi sont toujours un moment agréable de découverte et de culture.Renseignements, réservations au 06 50 89 50 30 ou par mail à patrimoine30960@gmail.com

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 14/08/2012)

This entry was posted in ACTUALITES, CULTURE, EGLISE ROMANE, LOISIRS, MÉMOIRE COLLECTIVE, MUSÉE DES BLASONS, PATRIMOINE, SERICICULTURE, TOURISME, VISITES COMMENTÉES. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire