DÉFILÉ COLORÉ ET BRUYANT POUR FÊTER MONSIEUR CARNAVAL

Alors que le Capitaine crochet partait à l’assaut avec ses corsaires, les Mousquetaires et Zorro venaient sauver les princesses et les fées. Bras dessus, bras dessous, une indienne et une hippie faisaient du boniment à un Arlequin radieux. Batman épiait incognito le retour du Djedaï. Baguera, bien installée dans sa poussette, observait les allées et venues. Prêt à intervenir, le pompier attendait les flammes de l’enfer, puisqu’un bon petit diable était là avec sa fourche et ses cornes pointues. Le judoka n’avait pas de prise sur le beau spectacle d’une petite chinoise sous son ombrelle. Tout cela faisait bien rire les clowns. Et les abeilles me direz-vous ? Il y en avait trois : la Reine, maîtresse de la ruche et une butineuse très attentionnée pour la petite dernière qui ne songeait qu’à admirer les belles fleurs du printemps naissant.

Rêve ou hallucination sur la place du village ? Tout simplement le carnaval des enfants de l’école qui ont défilé dans les rues du village en suivant Monsieur Carnaval perché sur le camion municipal. Equipés de sifflets, fournis par le Sou des écoles, ils ont sauté, dansé et fait beaucoup de bruit, tout en jetant des confettis à l’envie.

Tout ce petit monde, accompagné de nombreux parents a terminé cette folle farandole dans la cour de l’école où boissons et gâteaux les attendaient.
Un concours de dessins sur le thème du printemps avait été organisé dans les classes. Dans chaque niveau, le jury a choisi le dessin qui lui paraissait correspondre le mieux au printemps. Coloriages, découpages et collages ont été récompensés, avant que la fête ne se termine, sans pour autant que Monsieur Carnaval ne soit brûlé : Mesures de sécurité incendie obligent !

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 24/03/2012)

This entry was posted in ACTUALITES, VIE SCOLAIRE. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire