LA MARCHE VERS LE LABEL « VILLAGE DE CARACTÈRE » A COMMENCÉ

L’appellation « Village de caractère » a été proposée pour notre commune, mais un label, il faut le mériter, il faut le gagner.

« Saint Jean a de nombreux atouts, mais il faut parcourir les petites rues et les sentiers pour en découvrir tout l’attrait. Paysages, patrimoine bâti, faïsses destinées aux cultures, sources et fontaines, harmonie chromatique de l’architecture rurale, font état du réel caractère du village : l’authenticité ».Tels ont été les termes élogieux rapportés par l’architecte, membre de la C A U E Commission d’Architecture, de l’Urbanisme et de l’Environnement, après une visite approfondie du territoire communal.
De son côté, Hugues Bousiges, préfet du Gard, a déclaré lors de sa visite à Saint Jean « Il y a des éléments architecturaux anciens, il faut les faire valoir dans la plus belle commune de la vallée ».
Grace à la poursuite du fleurissement, Saint Jean a obtenu cette année sa première fleur au concours des villages fleuris. Des murets aux abords de la place ont été bâtis en pierre. Un espace intergénérationnel a été aménagé dans l’ancienne cour de l’école maternelle. La réalisation d’une ferme photovoltaïque est envisagée sur les anciens terrils. Le paysage boisé a maintenant occulté les reliefs des anciennes exploitations minières. Chemins et sentiers de randonnées sillonnent toutes les collines environnantes. Le quartier médiéval de la Tournelle, avec ses rues pavées, son église romane restaurée et son Musée des Blasons unique en France, sont des atouts indéniables. Concerts et expositions génèrent des animations de qualité. Nous sommes sur la bonne voie… mais il y a encore du pain sur la planche !
Avec l’aide des services départementaux compétents, un plan de mise en valeur du village va être élaboré. Avec un peu de bonne volonté, un pas en avant important dans cette démarche de labellisation peut être franchi au cours de la nouvelle année qui débute.

(Jean-Marc Garnier – Correspondant de Saint Jean de Valériscle – Article paru dans Midi Libre le 04/01/2012)

This entry was posted in ACTUALITES, PATRIMOINE, TOURISME. Bookmark the permalink.

Comments are closed.